Le quotidien du climat
OBJECTIF :
70 000 €
88541 € COLLECTÉS
126 %
Je fais un don

Des opposants au GCO placés en garde à vue. Le déboisement continue

24 septembre 2018

Lundi 24 septembre, le déboisement continue sous la protection des gendarmes, témoigne Bruno Dalpra, un militant local : « Depuis tôt ce matin de grosses tension sur Griesheim/Souffel et Dingheim. Les gendarmes n’hésitent pas à gaser les manifestants dans les arbres. Une militante arrêtée. Pour rejoindre les lieux passer par la ferme Klein à Griesheim/Souffel ou par le stade de foot de Dingsheim. Ce sont des arbres le long du ruisseau. Abattage dans le secteur de Berstett sur la RD entre Vendenheim et le village. Toujours sous protection des gendarmes. »

Dans la journée du vendredi 21 septembre, les travaux préalables à l’aménagement du grand contournement ouest de Strasbourg se sont poursuivis. Trois parcelles surplombant la RD 118, sur la commune de Breuschwickersheim, ont été déboisées à grand renfort de gendarmes.

Résineux, arbres fruitiers…, au total ce sont une vingtaine d’arbres qui ont été abattus, sous escorte. Une cinquantaine d’opposants ont freiné l’avancée de la broyeuse et des bûcherons. Trois militantes qui s’étaient enchaînées au pied des arbres tôt dans la matinée ont été délogées par des membres de la Cnamo (Cellule nationale d’appui à la mobilité), une unité de la gendarmerie déjà déployée sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes. Puis, ces mêmes militaires ont neutralisé un autre militant perché, lui, au sommet d’un sapin. Ces quatre personnes ont ensuite été embarquées et placées en garde à vue sous les regards abasourdis de villageois et zadistes venus s’opposer à ce déboisement, tenus à distance. « Vous n’avez pas le droit de faire cela ! » a lâché une jeune femme en pleurs.

L’employée de Vinci qui orchestrait le déboisement de vendredi se référait à un arrêté préfectoral du 20 février 2018 pour justifier cette opération menée sur des terres rachetées, pour certaines, après expropriation. Mais nulle trace de ce document en mairie de Breuschwickersheim. Le premier magistrat a réceptionné par courriel une version électronique du document en fin d’après-midi, alors que le déboisement était quasiment bouclé.

Après Vendenheim, Kolbsheim et dans une moindre mesure Breuschwickersheim, ou encore Ernolsheim où des coupes ont aussi été effectuées la semaine passée, le déboisement préalable aux travaux est mené tambour battant, alors que le tribunal administratif doit encore se prononcer, demain mardi, sur la suspension ou non de l’arrêté préfectoral autorisant les travaux du GCO. Si cette décision ne concerne pas les travaux préalables, elle n’en reste pas moins cruciale pour les opposants.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le tribunal de Strasbourg suspend l’abattage d’un alignement d’arbres


18 décembre 2018
Bolsonaro veut exploiter une immense réserve amazonienne
Lire sur reporterre.net
18 décembre 2018
La Commission du débat public refuse d’être instrumentalisée par le gouvernement
Lire sur reporterre.net
17 décembre 2018
86% des poissons des étals de supermarché sont « non durables »
Lire sur reporterre.net
17 décembre 2018
Dans l’Aude, une commune victime des innondations lance une action contre Total
Lire sur reporterre.net
17 décembre 2018
Les Gilets jaunes contraints de lever le camp face à Monsanto, dans l’Aude
Lire sur reporterre.net
17 décembre 2018
Amnesty International dénonce « l’usage excessif de la force » par la police française
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Un activiste non violent en garde à vue après l’action contre la Société générale
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
M. de Rugy sèche la COP, mais nomme un conseiller spécialiste de « l’extrémisme violent »
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Deux des « sept de Briançon » condamnés à de la prison ferme pour aide aux migrants
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Chine : le premier réacteur nucléaire EPR dans le monde entre en service commercial
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Tellement de poulets en batterie qu’ils sont considérés comme un marqueur de l’anthropocène
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
La nouvelle stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens s’arrête à mi-chemin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
En Californie, les feux de forêt ont coûté 9 milliards d’euros
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Pour la justice européenne, les limites d’émissions pour les moteurs diesel sont « trop élevées »
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Un journaliste vidéo, Stéphane Trouille, en prison depuis la manifestation des Gilets jaunes samedi à Valence
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    GCO

18 décembre 2018
L’État attaqué en justice pour inaction climatique
Info
17 décembre 2018
La COP24 sauve l’Accord de Paris, mais pas plus
Reportage
17 décembre 2018
Les Gilets jaunes à Bordeaux : « Le gouvernement est sourd. Mais on les aura à l’usure »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       GCO