Le tribunal de Strasbourg suspend l’abattage d’un alignement d’arbres

Durée de lecture : 2 minutes

20 septembre 2018

Ce jeudi 20 septembre, le tribunal administratif a suspendu un arrêté autorisant la coupe de 30 faux-acacias (ou robiniers) entre Pfulgriesheim et Pfettisheim dans le cadre des travaux du grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg.

Les juges, qui ont examiné le référé lors de l’audience du mercredi 19 septembre, ont estimé qu’il y a un « doute sérieux » sur la légalité des actes et donc urgence à les suspendre. La compétence du préfet du Bas-Rhin à signer un tel texte fait défaut, selon les trois magistrats. Depuis l’évacuation de la Zad, c’est la deuxième victoire en une semaine pour Alsace Nature, qui a aussi obtenu la suspension du permis d’aménager le viaduc de Kolbsheim le 14 septembre.

L’association Alsace Nature contestait l’absence d’alternatives à ce déboisement, ainsi qu’un défaut d’information du public. « Il y a des mesures de compensations, qui sont d’ailleurs très bonnes, on ne le conteste pas, mais les mesures d’évitement n’ont pas été essayées », a expliqué l’avocat de l’association, Me François Zind.

D’un point de vue plus technique, l’association s’interrogeait aussi sur la compétence du préfet à prendre cette décision, estimant qu’elle était du ressort du conseil départemental du Bas-Rhin, ainsi que sur la conformité des documents, qui indiquent que les arbres sont sur le territoire de la commune de Pfettisheim, alors qu’ils sont sur celui de la commune voisine de Pfulgriesheim.

En face, Me Jean-Nicolas Clément, pour le constructeur Arcos (Vinci), a répondu que l’opération avait un « intérêt écologique limité » et que le conseil départemental soutient aussi le GCO. La représentante de l’État a ajouté que ce « décor planté » avait un « motif purement paysager ».

L’avocat d’Alsace Nature craignait une coupe entre le dépôt de sa requête. Les déboisements majeurs à Kolbsheim et Vendenheim à l’issue de l’évacuation de la Zad n’avaient pas attendu les recours sur l’autorisation définitive des travaux. À l’issue de l’audience, la société Arcos nous a indiqué qu’elle avait cette fois attendu la décision du 20 septembre avant de procéder — ou non — à cet abattage.

L’ordonnance du 20 septembre.

Le jugement sur le fond sera prononcé dans les mois prochains. Le tribunal a aussi sommé l’État à verser 1.000 euros à Alsace Nature pour les frais de justice.

  • Source : Jean-François Gérard/Reporterre
  • Photo : Rassemblement devant le tribunal administratif de Strasbourg, mercredi 19 septembre. © Jean-François Gérard/Reporterre


Lire aussi : À Strasbourg, François Ruffin apporte son soutien aux opposants au GCO


Documents disponibles

  L’ordonnance du 20 septembre.

26 juillet 2019
De multiples records de chaleur enregistrés par Météo France
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Greenpeace dépose un recours contre la suppression des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Les algues vertes frappent à nouveau la Bretagne
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Huile de palme : Total saisit le Conseil constitutionnel
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Les opposants à EuropaCity neutralisent les travaux de la future gare
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Le record estival de consommation d’électricité a été battu
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Un rapport officiel étudie comment atteindre le « zéro artificialisation » des sols
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Des animaux sont transportés sur de longues distances en pleine canicule, d’après des ONG
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Le 125e portrait d’Emmanuel Macron décroché au pays Basque
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Les députés ont voté pour la ratification du Ceta
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Canicule : EDF obligé de mettre à l’arrêt deux réacteurs nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    GCO

27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
20 juillet 2019
Tour de France : l’équipe Ineos, championne du plastique polluant
Enquête
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito


Dans les mêmes dossiers       GCO