Des pièces défectueuses découvertes sur les wagons de transport nucléaire

Durée de lecture : 1 minute

3 février 2017

Nouveau rebondissement dans l’affaire des falsifications à l’usine Areva du Creusot : « Après les cuves et les générateurs de vapeur, des emballages destinés aux transports radioactifs sont également concernés par des non-conformités ! », dénoncent le réseau Sortir du nucléaire et le syndicat Sud-Rail dans un communiqué diffusé vendredi 3 février. Les malfaçons concernent les wagons Q70 et leurs emballages, surnommés Castors, dans lesquels sont acheminés le combustible nucléaire mais aussi les déchets radioactifs, fortement irradiants.

Le 15 novembre 2016, l’Autorité de sûreté nucléaire a publié sur son site une lettre de suite d’inspection sur la thématique des transports, dans laquelle elle pointe des « irrégularités de plusieurs types » dans le processus de fabrication. En cause : des pièces présentant un taux de carbone non-conforme (alors que ce paramètre est essentiel pour la résistance des emballages au feu et aux chocs) et la falsification de dossiers de fabrication de pièces défectueuses composant les emballages de transports de matières radioactives. « Areva TN (filiale transport) n’est même pas capable de fournir la liste exacte des pièces concernées à la demande de l’ASN, poursuivent les organisations. Pire, Areva TN n’a pas non plus daigné en informer la SNCF. »

Chaque année, 500 trains de transports radioactifs sillonnent la France.

- Sources : Réseau Sortir du nucléaire et Sud-Rail



Lire aussi : Au cœur de la crise nucléaire, des dizaines de fraudes et d’irrégularités dans une usine Areva


28 février 2020
Des gendarmes se rendent à une réunion de militants anti-pesticides
Lire sur reporterre.net
28 février 2020
Lubrizol mise en examen pour « atteinte grave » à la santé et l’environnement
Lire sur reporterre.net
27 février 2020
27 associations demandent la dissolution de la cellule Déméter
Lire sur reporterre.net
27 février 2020
La justice britannique rejette l’extension de l’aéroport de Londres
Lire sur reporterre.net
26 février 2020
Cinq candidats aux municipales de Paris ont débattu de leurs propositions écologiques
Lire sur reporterre.net
26 février 2020
Le gouvernement refuse d’interdire la pub pour la malbouffe ciblant les enfants
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
Rivières à sec, nappes au plus bas : 2019, une année noire pour l’eau en France
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
En Australie, les incendies ont détruit 20 % des forêts
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
Coronavirus : l’air chinois est moins pollué
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Top départ du débat national sur l’avenir de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Salon de l’agriculture : des activistes ont envahi le stand du ministère
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
ONG et syndicats demandent un plan pour une transition sociale et écologique de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
En Iran, huit écologistes condamnés à plusieurs années de prison
Lire sur reporterre.net
22 février 2020
Le gouvernement veut libérer dans l’environnement les déchets à très faible radioactivité
Lire sur reporterre.net
21 février 2020
Mille scientifiques l’affirment : « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire »
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

28 février 2020
En France, le municipalisme libertaire trace son chemin
Enquête
28 février 2020
La forêt est un bien commun, pas une entreprise
Tribune
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire