Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 12 000 donateurs

Soutenir Reporterre

Grands projets inutiles

En Allemagne, la compagnie de charbon s’attaque à la forêt de Hambach

Beyond the forest. Un magnifique photo-reportage de Marc Wendelski, sur la lutte contre les monstrueuses mines de Hambach, en Allemagne.

-  Actualisation - Samedi 3 décembre 2016 - Depuis le 1 décembre, les machines de la compagnie RWE ont commencé à détruire la forêt de Hambach, avec l’aide de la police. Les opposants résistent farouchement. Lire le récit de la situation (en anglais).


En Allemagne, le courageux combat de quelques zadistes contre une monstrueuse mine de charbon

Face cachée de son programme de sortie du nucléaire, l’Allemagne, premier producteur mondial de lignite, exploite d’immenses mines à ciel ouvert sous la férule notamment du groupe RWE, géant de l’énergie en Rhénanie-du-Nord - Westphalie.

Le combustible fossile à bas rendement produit d’importants rejets dans l’atmosphère et son extraction provoque des bouleversements considérables sur l’environnement et le paysage : des villages entiers sont expropriés, d’immenses surfaces détruites, des autoroutes détournées pour faire place aux excavatrices.

Dans la région de Hambach s’étendait, jusque dans les années 70, une vaste forêt millénaire demeurée intacte, elle se voit depuis lors peu à peu engloutie par l’exploitation minière.

Depuis 2012, des activistes et des opposants venus de toute l’Allemagne mais aussi d’autres pays européens se succèdent dans un camp de fortune renouvelé qui défie les machines, la logique dévastatrice et les forces de l’ordre.

Le photographe Marc Wendelski les a accompagnés, mêlant approche engagée et préoccupations esthétiques, témoignant d’un combat et militant, au passage et intelligemment, pour une nouvelle écologie de l’image et un usage réfléchi de la photographie.


Beyond the Forest, de Marc Wendelski, Textes : Werner Moron et Hervé Kempf, Ed. Yellow Now, 160 pages, 25 euros.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende