En BD - Les milieux populaires au secours de la planète

9 novembre 2017 / Lorène Lavocat et Tommy (Reporterre)



On polluerait davantage dans les milieux populaires que dans les milieux aisés ? L’écologie serait un truc de riches ? Ces lieux communs ne résistent pas à l’analyse des bilans carbone. Reporterre remet les pendules à l’heure, en bande dessinée.





Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les riches sont majoritairement responsables du désastre climatique qu’est l’aviation

Source : Lorène Lavocat pour Reporterre

Dessins : © Tommy/Reporterre

DOSSIER    Ecologie et quartiers populaires

20 janvier 2018
Les anciennes variétés de semences ont une histoire bien vivante
Chronique
20 janvier 2018
Quand s’écrire des lettres raconte les vies et renoue le lien humain
Alternative
17 janvier 2018
Ne rasons pas les forêts naturelles pour produire de l’énergie
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Ecologie et quartiers populaires