Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Énergie

Guyane : Total autorisé à explorer le pétrole au large des côtes

Le groupe Total « vient d’obtenir l’arrêté préfectoral lui permettant de débuter ses explorations dans les eaux territoriales de la Guyane », s’est félicité mardi 23 octobre dans un communiqué la collectivité territoriale de Guyane (CTG). « L’arrêté a été pris et signifié à Total », a confirmé à l’AFP la direction générale des services de la CTG, fusion depuis décembre 2015 de la région et du département.

Selon sa demande, la société Total Exploration & Production Guyane française SAS vise dans un premier temps le forage d’un puits d’exploration dans la partie centrale du permis Guyane Maritime à partir de fin 2018 début 2019 et sur une période de 4 mois. Cinq forages ont déjà été réalisés entre 2012 et 2013 dans la partie Sud-Est de ce permis sans être couronnés de succès. Dans la partie Nord-Ouest du périmètre, « la zone centrale n’a jamais, elle, été forée » a noté fin septembre le rapport de la commission d’enquête publique relative à cette nouvelle demande d’ouverture de travaux miniers offshore.

Au cours de cette enquête, entre le 16 juillet et le 23 août derniers, sur 7.183 avis, « un record en matière d’enquête publique en Guyane » selon la commission, 7.173 avis s’étaient montrés défavorables à ces forages en mer pour 8 avis non définis et 2 favorables.

  • Photo : Dans les eaux au large de la Guyane (Greenpeace)

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende