Greenpeace et ANV-Cop21 se mobilisent pour empêcher Total de polluer le Récif de l’Amazone

22 septembre 2018

Samedi 22 septembre, les militant-e-s de Greenpeace France et d’ANV-Cop21 (Action Non-Violente Cop21) se mobilisent dans une trentaine de villes en France. L’objectif : dénoncer les risques que fait peser Total sur un écosystème unique situé au large de l’embouchure du fleuve Amazone : le Récif de l’Amazone.

Le Récif de l’Amazone, composé notamment de coraux, d’éponges et d’algues, est un écosystème vulnérable et encore largement méconnu. Total prévoit de forer dans des conditions océaniques extrêmes à quelques kilomètres de ce récif pour trouver du pétrole.

De Lille à Marseille en passant par Mulhouse, les militant-e-s vont déployer sur les fontaines une banderole affichant le message “Le Récif de l’Amazone n’est pas une fontaine à pétrole”. Certain-e-s seront recouverts de mélasse pour imiter le pétrole et dans trois villes, l’eau des fontaines sera teintée en noir grâce à un colorant naturel. Les militant-e-s sensibiliseront les passant-e-s aux risques que fait peser Total en cas de fuite ou de marée noire sur le récif et sur les côtes brésiliennes et guyanaises.

En un an et demi, Total a déjà essuyé quatre refus de l’agence environnementale brésilienne pour commencer les forages près du Récif de l’Amazone. Mais le pétrolier s’entête et, fin septembre, l’entreprise doit déposer une cinquième demande qui pourrait aboutir avant la fin de l’année. C’est la dernière chance pour le pétrolier d’obtenir les autorisations de forage.

  • Source : Greenpeace, courriel à Reporterre
  • Photo : À La Défense, près de Paris, où se trouve le siège de Total (Hadda Eloise)



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Pétrole et Amazone : le Brésil freine le projet de Total



19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
24 avril 2019
Le combat des proches de Zineb Redouane pour que justice soit faite
Reportage
27 mars 2019
L’eusko basque, première monnaie locale européenne
Alternative
23 avril 2019
Gaspard Glanz : « Je couvrirai les manifestations malgré les interdictions, parce que je suis journaliste »
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Luttes