Intrusion dans des centrales nucléaires : une députée LREM défend la « possibilité » de « tirer »

23 mars 2018

Jeudi 22 mars, les membres de la commission d’enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires ont auditionné le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb.

Les députés ont évoqué les actions des militants de Greenpeace, qui ont à plusieurs reprises pénétré dans l’enceinte de centrales nucléaires. Une problématique qu’a tenté de relativiser Gérard Collomb : « Les ONG, Greenpeace en particulier, prennent la précaution d’afficher de très loin, sur des banderoles, leur nom, ce qui évidemment ne suscite pas le même type de réaction que si quelqu’un d’inconnu venait pénétrer… » « Certes, mais à ce moment-là, le bon petit terroriste va prendre une banderole Greenpeace… » a objecté la rapporteuse de la commission d’enquête, Barbara Pompili (LREM).

Un échange qui n’a pas du tout convaincu l’élue La République en marche de la Nièvre, Perrine Goulet. Ancienne chef de projet à la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (Cher) selon le Journal du centre, membre du conseil d’administration de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), la députée a avancé une proposition choc. Évoquant la nécessité d’installer des miradors, « un peu comme aux États-Unis », l’élue a défendu la « possibilité » de « ne pas se poser de questions et, quand il y a une intrusion, de tirer ». Perrine Goulet a rappelé que « c’est un délit de rentrer sur une centrale nucléaire » : « Je pense à un moment qu’il va falloir ne plus distinguer. »



Lire aussi : Les lanceurs d’alerte de Greenpeace sévèrement condamnés par la justice



21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
Stocamine : le jugement sera rendu le 5 juin
Lire sur reporterre.net
14 mai 2019
Roundup : Bayer-Monsanto condamné à verser 2 milliards de dollars à un couple atteint d’un cancer
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
Le sénateur pro-glyphosate démenti par ses pairs
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
La justice s’acharne contre les militants du climat à Nancy
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

21 mai 2019
Malgré les lobbies, un Parlement européen utile à l’écologie
Enquête
20 mai 2019
François Léger : « Les microfermes sont le chemin vers l’autonomie alimentaire et sociale »
Entretien
21 mai 2019
À Meaux, l’eau de la Terre chauffe les maisons
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire