José Bové finalement autorisé à entrer au Canada, où il vient parler du CETA

13 octobre 2016



- Actualisation - Jeudi 13 octobre - José Bové a finalement été autorisé à entrer au Canada. Quelques heures après s’être fait saisir son passeport à l’aéroport de Montréal, le député vert européen a finalement été autorisé mercredi 12 octobre à séjourner au Canada, où il souhaite dénoncer le traité de libre-échange avec l’Union européenne (Ceta).

- Source : 20 minutes


- Mardi 11 octobre

José Bové a été retenu quelques heures par la police des frontières à son arrivée à l’aéroport de Montréal mardi 11 octobre. Le député vert européen devait être contraint de quitter le territoire canadien mercredi, selon des sources concordantes.

« Bloqué depuis 3h à l’aéroport de Montréal. Les opposants au Ceta ne sont pas les bienvenus dans ce pays », a posté mardi soir le militant écologiste sur son compte Twitter. M. Bové faisait référence à son combat contre l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada dont la signature doit intervenir à la fin octobre.

« José Bové, notre invité, va être expulsé vers la France. Honte ! », a écrit sur le même réseau social Maude Barlow, présidente du Conseil des Canadiens, un centre de réflexion à gauche. José Bové devait prendre la parole lors d’une réunion publique mardi organisée par le Conseil des Canadiens, des syndicats agricoles et des opposants à l’Accord économique et commercial global (AECG, ou Ceta pour son acronyme anglais) entre le Canada et l’UE.

- Source : Romandie




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : « L’élection de Trump est liée au creusement sans précédent des inégalités sociales »


21 janvier 2017
Mobilisation samedi 21 janvier contre le CETA
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2017
Philippe Martin est nommé président de l’Agence pour la biodiversité
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2017
L’objectif de réduction des ventes de pesticides dispositif a été annulé
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Grippe aviaire : le ministre veut « tirer les enseignements de la crise »
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
En Allemagne, des poids-lourds venus de l’est truqués pour échapper aux contrôles anti-pollution
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Comment le marché du luxe chinois tue les derniers tigres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Terra Eco annonce son retour sur internet pour avril
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2017
Nouveau record de chaleur sur Terre en 2016, pour la troisième année d’affilée
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Un arrêté pesticides allégé soumis à la consultation du public
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
La fonte des glaces en Antarctique menace une station scientifique
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Antonio Tajani, nouveau président du Parlement européen, a couvert le Dieselgate
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
La moitié des pesticides commercialisés ne sont pas conformes
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Aux Etats-Unis, dans le Wyoming, un projet de loi pourrait interdire les énergies renouvelables
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2017
Les soupçons du « dieselgate » s’abattent sur Citroën
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2017
8 milliardaires détiennent autant que la moitié la plus pauvre de l’humanité
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Traités de libre-échange

21 janvier 2017
Le jour où un moineau punk m’a rendu l’émerveillement
Chronique
21 janvier 2017
L’agriculture urbaine déchirée entre business et engagement militant
Enquête
21 janvier 2017
Une journaliste de L’Age de faire a été placée en garde à vue lors d’un reportage sur les migrants
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Traités de libre-échange