José Bové finalement autorisé à entrer au Canada, où il vient parler du CETA

13 octobre 2016



- Actualisation - Jeudi 13 octobre - José Bové a finalement été autorisé à entrer au Canada. Quelques heures après s’être fait saisir son passeport à l’aéroport de Montréal, le député vert européen a finalement été autorisé mercredi 12 octobre à séjourner au Canada, où il souhaite dénoncer le traité de libre-échange avec l’Union européenne (Ceta).

- Source : 20 minutes


- Mardi 11 octobre

José Bové a été retenu quelques heures par la police des frontières à son arrivée à l’aéroport de Montréal mardi 11 octobre. Le député vert européen devait être contraint de quitter le territoire canadien mercredi, selon des sources concordantes.

« Bloqué depuis 3h à l’aéroport de Montréal. Les opposants au Ceta ne sont pas les bienvenus dans ce pays », a posté mardi soir le militant écologiste sur son compte Twitter. M. Bové faisait référence à son combat contre l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada dont la signature doit intervenir à la fin octobre.

« José Bové, notre invité, va être expulsé vers la France. Honte ! », a écrit sur le même réseau social Maude Barlow, présidente du Conseil des Canadiens, un centre de réflexion à gauche. José Bové devait prendre la parole lors d’une réunion publique mardi organisée par le Conseil des Canadiens, des syndicats agricoles et des opposants à l’Accord économique et commercial global (AECG, ou Ceta pour son acronyme anglais) entre le Canada et l’UE.

- Source : Romandie




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : « L’élection de Trump est liée au creusement sans précédent des inégalités sociales »


27 avril 2017
Affaire Triskalia : la Commission européenne saisie
Lire sur reporterre.net
26 avril 2017
Le Parlement européen va étudier un texte favorisant la surpêche
Lire sur reporterre.net
26 avril 2017
Des eurodéputés demandent l’interdiction de la fusion Monsanto/Bayer
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Aujourd’hui, c’est la journée mondiale des manchots
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
4 ans après le drame du Rana Plaza, peu d’amélioration pour les travailleurs au Bangladesh
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Le G 20, le FMI et la Banque mondiale renoncent à parler du climat
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Moteurs diesel truqués : une information judiciaire ouverte à l’encontre de PSA
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Le photographe Nnoman Cadoret a été brutalisé par des policiers en civil et sans brassard
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Les aires protégées africaines abritent beaucoup moins d’éléphants qu’on le pensait
Lire sur reporterre.net
21 avril 2017
Un seul candidat, Philippe Poutou, est partisan de l’abandon de la bombe atomique
Lire sur reporterre.net
21 avril 2017
Le plastique s’accumule en Arctique
Lire sur reporterre.net
20 avril 2017
Pas d’inquiétude pour l’instant sur le niveau des nappes phréatiques
Lire sur reporterre.net
20 avril 2017
Les perturbateurs endocriniens contaminent aussi les enfants
Lire sur reporterre.net
19 avril 2017
Des associations attaquent l’arrêté autorisant l’abattage des loups
Lire sur reporterre.net
19 avril 2017
Le tribunal contre Monsanto juge la firme coupable d’écocide
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Traités de libre-échange

26 avril 2017
L’habitat participatif ré-invente tranquillement le vivre ensemble
Alternative
27 avril 2017
Surplombant les politiques, le lourd et discret poids des multinationales
Tribune
10 avril 2017
Le programme Environnement de Marine Le Pen : pour les voitures et pour le nucléaire
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Traités de libre-échange