L’Etat donne le feu vert à l’autoroute Vinci de Strasbourg et prépare l’évacuation de la Zad

Durée de lecture : 2 minutes

31 août 2018

Le préfet de la région Grand Est, Jean-Luc Marx, a signé les deux arrêtés qui autorisent le lancement du chantier de l’autoroute de Contournement de Strasbourg. Ces arrêtés ont été publiés vendredi 31 août.

Désormais, les services de l’Etat entendent permettre la réalisation des travaux, c’est-à-dire la fin des travaux préparatoires débutés depuis plus d’an et le lancement effectif du chantier de la future autoroute de 24 kilomètres.

" Je prends et je prendrai les mesures de maintien de l’ordre public qui s’imposent et je veillerai à ce que les décisions de justice soient appliquées", a déclaré M. Marx en conférence de presse. "La juridiction a tranché sur les occupation illégales de terrain".

De leur côté, les opposants demandent au représentant de l’État de démissionner « pour incompétence. Qui est-il pour se placer au-dessus d’experts qui ont jugé à 7 reprises que le dossier du GCO n’était pas bon et que les mesures environnementales étaient insuffisantes. Préserver la nature n’est pas du bricolage face au défi climatique qui nous attend. »

Aux arbres citoyens ! Veillées des arbres contre le projet GCO, à Kolbsheim

Visiblement, il n’est pas question d’une évacuation préventive mais d’une intervention des forces de l’ordre en accompagnement des équipes de bûcherons : "Si les occupants ne quittent pas les lieux d’eux même, il y aura concomitance entre l’évacuation de la Zad et le début des travaux. C’est une manœuvre qui sera pensée et construite avec l’opérateur Vinci/Arcos" précise le préfet.

Quelques 250 gendarmes seraient prêts à partir du 10 septembre. Des déboisements sont prévus à Kolbsheim et à Vendenheim.

Du côté des opposants du collectif GCO Non merci ! « des veillées des arbres » débutent dès vendredi à Kolbsheim pour renforcer le système de vigie et d’alerte. Une grande manifestation est également prévue samedi 8 septembre à Strasbourg, place de la République.

- Arrêté préfectoral en téléchargement :

Arrêté préfectoral portant autorisation à la société Vinci Arcos



Documents disponibles

  Arrêté préfectoral portant autorisation à la société Vinci Arcos

18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Une carte de France de l’eau contaminée par du tritium radioactif
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Les tribunaux d’arbitrage « déroulent le tapis rouge aux multinationales », selon un rapport
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
L’étiquetage des pays d’origine du miel sera obligatoire dès 2020
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

18 juillet 2019
Élisabeth Borne, une « travailleuse acharnée » pas « écolo convaincue » au ministère de l’Écologie
Info
17 juillet 2019
La ratification du Ceta divise les députés, même dans la majorité
Info
9 juillet 2019
Ceux qui aiment le raisonnement scientifique devraient être pour l’homéopathie
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles