La Cour des comptes européenne tacle le Lyon-Turin

Durée de lecture : 2 minutes

18 juin 2020



Mardi 17 juin, la Cour des comptes européenne a publié un rapport sur les grands projets transfrontaliers de transport dans l’Union européenne, dont la liaison Lyon-Turin. Le rapport souligne un retard de réalisation de 15 ans et un coût augmenté de 85 % (estimation initiale : 5.203 millions d’euros, dernière estimation : 9.630 millions d’euros) par rapport à l’évaluation initiale.

Ce projet débuté dans les années 1990 vise à relier la région Auvergne-Rhône-Alpes à sa voisine italienne via une ligne ferroviaire à grande vitesse passant par la vallée de la Maurienne.

Les émissions de CO2 seront compensés entre 25 et 50 ans après la construction

La Cour des comptes évoque également les effets environnementaux « positifs » de la multi-modalité, qui seraient surestimés. Elle rappelle que « la construction de la liaison transfrontalière Lyon-Turin, et de ses lignes d’accès, générerait dix millions de tonnes d’émissions de CO2 ». Ces émissions ne seraient compensées que 25 ans après l’entrée en service de l’infrastructure. Le rapport ajoute : « Cette prédiction dépend en outre des volumes de trafic : s’ils n’atteignent que la moitié du niveau prévu, il faudra cinquante ans à partir de l’entrée en service de l’infrastructure avant que le CO2 émis par sa construction soit compensé. »

La construction du tunnel cause déjà des dommages environnementaux : Reporterre a rapporté tout récemment les néfastes conséquences hydrogéologiques du tunnel ferroviaire, qui inquiètent habitants et défenseurs de l’environnement.

En réaction à la publication du rapport, Tunnel Euralpin Lyon Turin (Telt) s’est défendu dans un communiqué : « L’augmentation des coûts (+85%) évoquée dans le rapport de la Cour des comptes européenne se réfère à une étude préliminaire ancienne, préalable au projet retenu, réalisé par Alpetunnel dans les années 1990. »

  • Photos : Travaux tunnel Lyon-Turin (Poudou99 / Wikipedia)




Lire aussi : Les tunnels du Lyon-Turin, une catastrophe pour les sources d’eau


28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Coup dur pour Total : le Conseil d’État interdit l’usage d’huile de palme dans les biocarburants
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles Europe Transports

20 janvier 2021
Culture du café : la technologie contre les paysans
Tribune
27 février 2021
Je ne veux pas d’une vie entièrement numérique
Chronique
27 février 2021
Dans l’Essonne, la ferme où les moutons restent toute l’année dehors
Alternative


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles Europe Transports