La Cour des comptes européenne tacle le Lyon-Turin

Durée de lecture : 2 minutes

18 juin 2020



Mardi 17 juin, la Cour des comptes européenne a publié un rapport sur les grands projets transfrontaliers de transport dans l’Union européenne, dont la liaison Lyon-Turin. Le rapport souligne un retard de réalisation de 15 ans et un coût augmenté de 85 % (estimation initiale : 5.203 millions d’euros, dernière estimation : 9.630 millions d’euros) par rapport à l’évaluation initiale.

Ce projet débuté dans les années 1990 vise à relier la région Auvergne-Rhône-Alpes à sa voisine italienne via une ligne ferroviaire à grande vitesse passant par la vallée de la Maurienne.

Les émissions de CO2 seront compensés entre 25 et 50 ans après la construction

La Cour des comptes évoque également les effets environnementaux « positifs » de la multi-modalité, qui seraient surestimés. Elle rappelle que « la construction de la liaison transfrontalière Lyon-Turin, et de ses lignes d’accès, générerait dix millions de tonnes d’émissions de CO2 ». Ces émissions ne seraient compensées que 25 ans après l’entrée en service de l’infrastructure. Le rapport ajoute : « Cette prédiction dépend en outre des volumes de trafic : s’ils n’atteignent que la moitié du niveau prévu, il faudra cinquante ans à partir de l’entrée en service de l’infrastructure avant que le CO2 émis par sa construction soit compensé. »

La construction du tunnel cause déjà des dommages environnementaux : Reporterre a rapporté tout récemment les néfastes conséquences hydrogéologiques du tunnel ferroviaire, qui inquiètent habitants et défenseurs de l’environnement.

En réaction à la publication du rapport, Tunnel Euralpin Lyon Turin (Telt) s’est défendu dans un communiqué : « L’augmentation des coûts (+85%) évoquée dans le rapport de la Cour des comptes européenne se réfère à une étude préliminaire ancienne, préalable au projet retenu, réalisé par Alpetunnel dans les années 1990. »

  • Photos : Travaux tunnel Lyon-Turin (Poudou99 / Wikipedia)




Lire aussi : Les tunnels du Lyon-Turin, une catastrophe pour les sources d’eau


21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles Europe Transports

21 septembre 2020
Carola Rackete : « Il ne s’agit plus d’être optimiste ou pessimiste mais de s’engager »
Entretien
21 septembre 2020
Exclusif - La carte des emprises de l’Andra pour imposer l’enfouissement des déchets nucléaires
Enquête
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles Europe Transports