La France insoumise lance une commission d’enquête sur « la mainmise des intérêts privés sur l’eau »

Durée de lecture : 2 minutes

3 février 2021



Dénoncer la mainmise des intérêts privés sur la ressource en eau : c’est l’objectif du groupe parlementaire de la France insoumise (LFI), présidé par Jean-Luc Mélenchon, qui ouvre une commission d’enquête sur l’eau. Un thème récurrent chez les Insoumis, qui avait déjà déposé une proposition de de loi constitutionnelle visant à faire de l’eau un droit inaliénable en 2017.

Mathilde Panot, députée du Val-de-Marne, mènera cette commission avec Loïc Prud’homme, député de Gironde. Elle a estimé, en conférence de presse, que « l’accès à l’eau et son assainissement est le grand défi de notre siècle. (…) Aujourd’hui trois multinationales se partagent un marché de 25 milliards d’euros sur la gestion de l’eau. (…) Le prix en bouteille est 100 à 300 fois plus cher que l’eau du robinet ».

Le groupe Insoumis souhaite « mettre en lumière cette mainmise des intérêts privés sur cette ressource », à l’origine, selon la députée du Val-de-Marne, d’une « crise de l’eau » observable en Outre-mer, mais également en métropole, dans les Vosges ou le Doubs par exemple.

Les députés auront au maximum 6 mois pour réunir des éléments dans le dossier et auditionner sous serment les personnes qu’ils souhaitent. Mathilde Panot assure d’ores et déjà que plusieurs directeurs de multinationales du secteur tel qu’Antoine Frérot, PDG de Véolia, seront convoqués dans le cadre de cette commission.

Jean-Luc Mélenchon a également précisé qu’il ferait de l’eau « le fil conducteur » de la campagne présidentielle de 2022, tant cette ressource « devient centrale d’un point de vue politique, économique et géopolitique ».





Lire aussi : À Vittel, Nestlé contrôle l’eau, la politique et les esprits


26 février 2021
Accord de Paris : les efforts des États diminueraient seulement de 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Coup dur pour Total : le Conseil d’État interdit l’usage d’huile de palme dans les biocarburants
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

25 février 2021
Barbara Pompili : « Loi Climat : je n’accepterai aucune baisse d’ambition à l’Assemblée nationale »
Entretien
7 janvier 2021
Dans les Alpes, des professionnels renouent avec le savoir-faire de l’écoconstruction
Alternative
21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans