Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Traités de libre-échange

La Wallonie juge impossible de respecter l’ultimatum de l’UE sur le Ceta

Le président du parlement de Wallonie, André Antoine, a affirmé lundi 24 octobre qu’« il ne sera pas possible de respecter l’ultimatum » de l’Union européenne (UE) concernant la signature de la Belgique au Traité de libre-échange UE/Canada, le Ceta.

M. Antoine était interviewé à la radio belge RTL. Le président du conseil européen, Donald Tusk avait donné dimanche jusqu’à lundi soir à la Belgique - bloquée par la résistance wallonne au Ceta - pour dire si oui ou non elle était en mesure de signer le Traité de libre-échange à la cérémonie prévue jeudi à Bruxelles.

André Antoine a en substance réclamé davantage de temps pour que la Wallonie (région francophone du sud de la Belgique) puisse étudier les textes, évitant toutefois de répondre à la question de savoir combien de temps il lui faudrait exactement.

-  Source : Romandie

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende