La Wallonie refuse le Ceta. Dans cette vidéo remarquable, le président Magnette en explique les raisons

18 octobre 2016



Dans un discours remarquable, dont nous présentons la vidéo, le ministre président de la Wallonie, Paul Magnette, explique pourquoi la région refuse de valider le Ceta.

Voici pourquoi la Wallonie refuse le CETA

Intervention du ministre président wallon Paul Magnette annonçant son refus de valider le Ceta :


La commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, a donné à la Belgique jusqu’au sommet européen des 28 dirigeants de l’UE à Bruxelles vendredi 21 octobre pour donner son feu vert au Ceta, traité de libre échange avec le Canada, lors d’une conférence de presse ce mardi 18 octobre.

« Il doit y avoir un accord vendredi, lors du sommet européen (...) Nos amis canadiens ont besoin de savoir s’ils doivent réserver leurs billets ou pas », a déclaré Mme Malström, interrogée par une journaliste pour savoir si la date butoir était fixée au sommet de l’UE à Bruxelles. La signature du traité avec le Canada est quant à elle prévue le 27 octobre. « Si nous ne parvenons pas à avoir d’accord, alors il n’y aura pas de sommet (du 27 octobre) », a prévenu Mme Malström.

Le refus du Ceta la semaine dernière par les francophones de Belgique, unique en son genre dans toute l’Union européenne, a bloqué le feu vert du royaume et déclenché une intense activité diplomatique : les ministres du Commerce des 28 étaient en effet censés donner ce mardi 18 octobre à Luxembourg leur accord à la signature du traité. Celle-ci doit avoir lieu le 27 octobre, lors d’une rencontre UE-Canada à Bruxelles, en présence du Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Vendredi 14 octobre, la Wallonie, région francophone de Belgique, avait signifié son refus du Ceta, bloquant son acceptation par le royaume.

- Source : Romandie




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le traité Ceta avec le Canada menace l’agriculture et l’environnement


1er mars 2017
Eva Joly se rallie à Benoît Hamon
Lire sur reporterre.net
1er mars 2017
Des ONG reprochent à BNP Paribas de financer l’exportation du gaz de schiste américain
Lire sur reporterre.net
28 février 2017
343 millions d’euros débloqués pour verser leurs aides aux agriculteurs bios
Lire sur reporterre.net
27 février 2017
En Alaska, des milliers de m3 de gaz naturel s’échappent d’un gazoduc sous-marin
Lire sur reporterre.net
25 février 2017
Marine Le Pen veut faire l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes
Lire sur reporterre.net
25 février 2017
L’ex porte-parole de Nicolas Hulot, Matthieu Orphelin, décide de soutenir Macron
Lire sur reporterre.net
24 février 2017
Antoine Waechter critique l’abandon de Jadot et veut être le candidat écologiste
Lire sur reporterre.net
24 février 2017
12 associations demandent un moratoire sur les forages en mer
Lire sur reporterre.net
23 février 2017
La Confédération paysanne attaque le Scot, imprécis sur la consommation de terres
Lire sur reporterre.net
23 février 2017
Les EPR chinois prennent eux aussi du retard
Lire sur reporterre.net
22 février 2017
Une centaine de députés saisissent le Conseil constitutionnel contre le Ceta
Lire sur reporterre.net
20 février 2017
Jusqu’à 200 euros d’aide pour l’achat d’un vélo électrique
Lire sur reporterre.net
20 février 2017
Pas d’accord entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Les émissions de gaz à effet de serre de la France en baisse de 16 % entre 1990 et 2014
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Nouvelle vidéo de L214 dans un abattoir de cochons
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Traités de libre-échange

28 février 2017
L’arbre, notre semblable
À découvrir
1er mars 2017
Les perturbateurs endocriniens empoisonnent aussi les logements
Tribune
28 février 2017
Les méthodes des lobbies pour empêcher la réglementation des perturbateurs endocriniens
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Traités de libre-échange