Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Traités de libre-échange

La Wallonie refuse le Ceta. Dans cette vidéo remarquable, le président Magnette en explique les raisons

Dans un discours remarquable, dont nous présentons la vidéo, le ministre président de la Wallonie, Paul Magnette, explique pourquoi la région refuse de valider le Ceta.

Voici pourquoi la Wallonie refuse le CETA

Intervention du ministre président wallon Paul Magnette annonçant son refus de valider le Ceta :


La commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, a donné à la Belgique jusqu’au sommet européen des 28 dirigeants de l’UE à Bruxelles vendredi 21 octobre pour donner son feu vert au Ceta, traité de libre échange avec le Canada, lors d’une conférence de presse ce mardi 18 octobre.

« Il doit y avoir un accord vendredi, lors du sommet européen (...) Nos amis canadiens ont besoin de savoir s’ils doivent réserver leurs billets ou pas », a déclaré Mme Malström, interrogée par une journaliste pour savoir si la date butoir était fixée au sommet de l’UE à Bruxelles. La signature du traité avec le Canada est quant à elle prévue le 27 octobre. « Si nous ne parvenons pas à avoir d’accord, alors il n’y aura pas de sommet (du 27 octobre) », a prévenu Mme Malström.

Le refus du Ceta la semaine dernière par les francophones de Belgique, unique en son genre dans toute l’Union européenne, a bloqué le feu vert du royaume et déclenché une intense activité diplomatique : les ministres du Commerce des 28 étaient en effet censés donner ce mardi 18 octobre à Luxembourg leur accord à la signature du traité. Celle-ci doit avoir lieu le 27 octobre, lors d’une rencontre UE-Canada à Bruxelles, en présence du Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Vendredi 14 octobre, la Wallonie, région francophone de Belgique, avait signifié son refus du Ceta, bloquant son acceptation par le royaume.

-  Source : Romandie

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende