La filière nucléaire, bourrée de failles et de fissures

10 novembre 2016 / Jean Songe



  • Présentation du livre par son éditeur :

J’ai pénétré dans le monde nucléarisé en aveugle, à la Ray Charles, et je ne savais pas encore que j’en ressortirais avec les yeux de Kafka. »

S’inspirant librement du journalisme gonzo, Jean Songe, narrateur-personnage, nous plonge dans une enquête inquiétante et accablante sur l’industrie nucléaire. Il dévoile combien cette filière est, à l’image des centrales vieillissantes, bourrées de failles et de fissures. Règnent l’absurdité, la confusion et le mensonge.

Dans ce récit, plein d’ironie et de sarcasme, le lecteur rit jaune à chaque page, pressentant une menace sourde et inévitable : une catastrophe sanitaire et écologique telle que l’humanité n’en a jamais connue.

Le travail de Jean Songe frappe le lecteur au cerveau, au plexus et, sans hésiter, lui retourne l’estomac.


- Ma vie atomique, par Jean Songe, éditions Calmann-Lévy, 320 p., 19 €.

Source : éditions Calmann-Lévy




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
DOSSIER    Nucléaire

21 janvier 2017
La riche histoire du petit pois, qui fut le caviar de Louis XIV
Chronique
20 janvier 2017
Les idées de la décroissance infusent la société en silence
Tribune
21 janvier 2017
Une journaliste de L’Age de faire a été placée en garde à vue lors d’un reportage sur les migrants
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire