La justice annule le permis de recherche de la mine de Salau

Durée de lecture : 2 minutes

1er juillet 2019

La société Variscan va devoir patienter avant de commencer ses travaux de recherches sur la mine de Salau (Ariège). Saisi par trois associations (Couflens-Salau Demain, Le comité écologique ariégeois » et Henri Pézerat) opposées à ce projet soutenu par la municipalité de Couflens, le Tribunal administratif de Toulouse a annulé samedi 29 juin l’arrêté du 21 octobre 2016 du secrétaire d’État à l’industrie auprès du ministre de l’économie et des finances accordant à la société Variscan un permis exclusif de recherches de mines de tungstène, étain, bismuth, molybdène, zinc, plomb, cuivre, or, argent et substances connexes (notamment niobium et tantale) dit « Permis Couflens » dans le département de l’Ariège.

La justice estime que la société Variscan n’a pas la capacité financière pour mener à bien ce projet : « La société Variscan Mines s’est engagée dans le dossier de demande de permis exclusif de recherches à consacrer un montant de 25 millions d’euros pour les travaux d’exploration, le tribunal constate que la société Variscan Mines, dont l’actif s’élevait à la clôture de l’exercice 2014 à 2,05 millions d’euros, ne disposait pas, à la date de l’arrêté attaqué, des capacités financières propres pour mener à bien ces travaux », peut-on lire dans le jugement.

Une décision vécue comme une victoire par les associations mobilisées depuis trois ans contre la révouverture de cette mine fermée en 1986 : « Nous sommes ravis, confirme Jean-Paul Arseguet, président de l’association Couflens-Salau Demain. Cette décision va dans le bon sens car cela bloque le projet de réouverture mais maintenant nous attendons la suite... » Car en octobre 2018, le tribunal administratif de Toulouse a donné une première fois raison aux opposants en suspendant l’autorisation préfectorale accordée à la société Variscan Mines pour mettre le site en sécurité. Une décision contrée par un nouvel arrêté de la préfecture de l’Ariège le 11 avril dernier...

  • Photo : © Eloise Lebourg/Reporterre


Lire aussi : En Ariège, le projet de mine de Salau conduit à un paradis fiscal


8 avril 2020
Restriction des épandages agricoles : le Conseil d’État saisi
Lire sur reporterre.net
7 avril 2020
En Australie, la Grande Barrière vient de vivre son pire épisode de blanchissement de coraux
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

8 avril 2020
Après la crise, les salariés devront reprendre le pouvoir aux actionnaires
Tribune
7 avril 2020
La recherche « au service de l’économie » : les scientifiques se rebiffent
Info
7 avril 2020
Crise sanitaire : les propositions se multiplient pour penser un après plus écologique
Alternatives


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste