Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Mines et Gaz de schiste

La rupture du bassin d’une mine provoque une grave pollution au Mexique

La rupture de la digue de contention du dépôt de résidus de la compagnie minière Rio Tinto à Urique, dans l’État de Chihuahua, au Nord du Mexique, le 4 juin 2018, a laissé s’écouler un flot blanc qui a emporté des équipements lourds, des véhicules et et des ouvriers.

Le bilan provisoire est de 3 morts et 4 disparus avec des conséquences environnementales catastrophiques. La mine est située dans la Sierra Tarahumara, construite sans aucune consultation préalable des peuples autochtones de la région.

Quelque 150 personnes ont rejoint la recherche sur un parcours de 12 kilomètres à travers les montagnes où l’eau contaminée s’est précipitée. La rivière Tubares au fond du bassin versant risque d’être aussi contaminée.

On ne connaît pas la composition exacte des liquides déversés.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende