La transition passe aussi par l’alimentation

11 avril 2017 / Entretien avec Charlène Nicolay

Bien se nourrir, oui, mais au quotidien, entre la publicité et le manque de temps, on a du mal. Comment surmonter cette contradiction de la vie ? En devenant « un mangeur en transition ».

Charlène Nicolay est agronome et passionnée de psychologie. Elle anime Mangeurs en transition qui vise à faciliter le changement d’alimentation.

Elle explique comment, face à des injonctions contradictoires - il ne faut pas manger ceci ni cela, mais la publicité nous pousse à ceci et à cela, par exemple -, de nombreuses personnes sont angoissées. Comment réduire la tension entre la réalité de ce qu’on fait et ce qu’on sait qu’il faudrait faire ?

VOIR LA VIDEO

  • Propos recueillis par Hervé Kempf, réalisation par plumeStudios


Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, mais nos revenus ne sont pourtant pas assurés.

Contrairement à une majorité de médias, nous n’affichons aucune publicité, et laissons tous nos articles en libre accès, afin qu’ils restent consultables par tous. Reporterre dépend en grande majorité des dons de ses lecteurs. Le journal, indépendant et à but non lucratif, compte une équipe de journalistes professionnels rémunérés, nécessaire à la production quotidienne d’un contenu de qualité. Nous le faisons car nous croyons que notre point de vue, celui de l’environnement et de l’écologie, compte — car il est aussi peut-être le vôtre.

Notre société a besoin d’un média qui traite des problématiques environnementales de façon objective, libre et indépendante, en restant accessible au plus grand nombre ; soutenir Reporterre est ma manière de contribuer à cette démarche. » Renan G.

Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les nouvelles règles officielles de l’alimentation restent loin de la santé écologique

Dessin : Genève en transition

Réalisation : Reporterre et plumeStudios, en partenariat avec le salon Primevère

DOSSIER    Alimentation

16 novembre 2018
En procès à Dijon, les faucheurs d’OGM se disent « lanceurs d’alerte »
Reportage
17 novembre 2018
Taxe carbone et gilets jaunes : le dossier pour comprendre la révolte
Info
16 novembre 2018
L’écologie et la justice sociale doivent être les carburants du XXIe siècle
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Alimentation