La transition passe aussi par l’alimentation

11 avril 2017 / Entretien avec Charlène Nicolay

Bien se nourrir, oui, mais au quotidien, entre la publicité et le manque de temps, on a du mal. Comment surmonter cette contradiction de la vie ? En devenant « un mangeur en transition ».

Charlène Nicolay est agronome et passionnée de psychologie. Elle anime Mangeurs en transition qui vise à faciliter le changement d’alimentation.

Elle explique comment, face à des injonctions contradictoires - il ne faut pas manger ceci ni cela, mais la publicité nous pousse à ceci et à cela, par exemple -, de nombreuses personnes sont angoissées. Comment réduire la tension entre la réalité de ce qu’on fait et ce qu’on sait qu’il faudrait faire ?

VOIR LA VIDEO

  • Propos recueillis par Hervé Kempf, réalisation par plumeStudios



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les nouvelles règles officielles de l’alimentation restent loin de la santé écologique

Dessin : Genève en transition

Réalisation : Reporterre et plumeStudios, en partenariat avec le salon Primevère

DOSSIER    Alimentation

17 février 2018
Où en est l’écologie politique ?
Une minute - Une question
17 février 2018
La coopération fait plus pour l’évolution que la compétition
À découvrir
17 janvier 2018
Ne rasons pas les forêts naturelles pour produire de l’énergie
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Alimentation