Le 4 février, débat sur la répression des luttes environnementales

Durée de lecture : 2 minutes

3 février 2015

Luttes environnementales et sociétales actuelles, champs d’expérimentation des répressions policières et judiciaires ?
La Coordination des opposants à Notre-Dame-des-Landes vous invite à une soirée table ronde/débat, le 4 février à 20h30 à la Chapelle sur Erdre (Loire-Atlantique).

Depuis la manifestation du 22 février 2014 à Nantes, de nombreux événements ont marqué les esprits, mêlant violence et répression, interprétations médiatiques et réactions citoyennes.

Ce mélange des vécus, cette profusion d’informations, dont les sources sont souvent à requalifier, ont de réelles répercussions sur nos opinions personnelles.

C’est dans un souci de transparence et de vérité, pour permettre à chacun de participer à un débat citoyen éclairé, que la Coordination des organisations des opposants à Notre-Dame-des-Landes prépare depuis octobre une soirée débat, sous forme de table ronde, dont la pierre angulaire sera la prise de parole d’invités afin de se créer une culture commune

Au-delà des clivages institutionnels, la problématique sous-jacente aux luttes environnementales actuelles est de devoir subir la répression policière et judiciaire. En sont-elles un champ d’expérimentation ? Comment s’articulent dans ce contexte le respect des libertés individuelles, la protection des citoyens et les mesures de répression ?

Si notre démarche a débuté en septembre par une lettre ouverte aux députés et sénateurs) à l’occasion d’une loi « anti-terroriste » votée en novembre 2014, elle a été bousculée par les événements graves qui marquent cette fin d’année et ce mois de janvier endeuillé.

Ce contexte pose à nouveau la question : « Plus de sécurité contre moins de liberté ? » et mérite d’être mis en lumière par ces trois interventions suivies d’un débat citoyen :
- Laurence Blisson, Secrétaire générale du Syndicat de la Magistrature.
- Un(e) membre de la Ligue des Droits de l’Homme.
- Luc Douillard, Obslab-Nantes, soutien aux blessés par la police.

Cette table ronde du 4 février 2015 sera animée par le journaliste, Nicolas de La Casinière.

Mercredi 4 février à 20h30
Salle Jean-Jaurès – rue Jean-Jaurès
La Chapelle sur Erdre. 20h30

Organisation : coordination des organisations opposées à Notre Dame des Landes
Contact : acipa.info@free.fr
Se rendre Salle Jean Jaurès La Chapelle sur Erdre : informations, cliquez ici



Lire aussi : Les événements de Reporterre

Source : ACIPA

DOSSIER    Grands Projets inutiles

12 octobre 2019
Appel à une rébellion internationale pour le Rojava
Tribune
10 octobre 2019
Une journée d’action devant l’Assemblée nationale avec Extinction Rebellion
Reportage
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles