Le 4 février, débat sur la répression des luttes environnementales

Durée de lecture : 2 minutes

3 février 2015

Luttes environnementales et sociétales actuelles, champs d’expérimentation des répressions policières et judiciaires ?
La Coordination des opposants à Notre-Dame-des-Landes vous invite à une soirée table ronde/débat, le 4 février à 20h30 à la Chapelle sur Erdre (Loire-Atlantique).

Depuis la manifestation du 22 février 2014 à Nantes, de nombreux événements ont marqué les esprits, mêlant violence et répression, interprétations médiatiques et réactions citoyennes.

Ce mélange des vécus, cette profusion d’informations, dont les sources sont souvent à requalifier, ont de réelles répercussions sur nos opinions personnelles.

C’est dans un souci de transparence et de vérité, pour permettre à chacun de participer à un débat citoyen éclairé, que la Coordination des organisations des opposants à Notre-Dame-des-Landes prépare depuis octobre une soirée débat, sous forme de table ronde, dont la pierre angulaire sera la prise de parole d’invités afin de se créer une culture commune

Au-delà des clivages institutionnels, la problématique sous-jacente aux luttes environnementales actuelles est de devoir subir la répression policière et judiciaire. En sont-elles un champ d’expérimentation ? Comment s’articulent dans ce contexte le respect des libertés individuelles, la protection des citoyens et les mesures de répression ?

Si notre démarche a débuté en septembre par une lettre ouverte aux députés et sénateurs) à l’occasion d’une loi « anti-terroriste » votée en novembre 2014, elle a été bousculée par les événements graves qui marquent cette fin d’année et ce mois de janvier endeuillé.

Ce contexte pose à nouveau la question : « Plus de sécurité contre moins de liberté ? » et mérite d’être mis en lumière par ces trois interventions suivies d’un débat citoyen :
- Laurence Blisson, Secrétaire générale du Syndicat de la Magistrature.
- Un(e) membre de la Ligue des Droits de l’Homme.
- Luc Douillard, Obslab-Nantes, soutien aux blessés par la police.

Cette table ronde du 4 février 2015 sera animée par le journaliste, Nicolas de La Casinière.

Mercredi 4 février à 20h30
Salle Jean-Jaurès – rue Jean-Jaurès
La Chapelle sur Erdre. 20h30

Organisation : coordination des organisations opposées à Notre Dame des Landes
Contact : acipa.info@free.fr
Se rendre Salle Jean Jaurès La Chapelle sur Erdre : informations, cliquez ici



Lire aussi : Les événements de Reporterre

Source : ACIPA

DOSSIER    Grands Projets inutiles

26 juillet 2019
L’association La Bascule, instrument macronien ou outil du changement ?
Enquête
3 juillet 2019
Ceta, Mercosur : les accords de libre-échange donnent le pouvoir aux multinationales
Info
6 juillet 2019
Reporterre sur Radio Suisse : Amazon, ça suffit
Hors les murs


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles