Le Grand Contournement ouest de Strasbourg : une grande sottise expliquée en BD

16 janvier 2017 / Lili Sohn



L’auteure de cette tribune en bande dessinée réfute les arguments des promoteurs du projet autoroutier de Grand Contournement ouest de Strasbourg. Avec humour et une pointe de colère : l’autoroute sacrifierait une partie du parc du château de Kolbsheim, où la dessinatrice a vécu une partie de son enfance.








Le Grand Contournement ouest : l’autoroute qui sert à rien (de bien)
Signer la pétition contre le GCO
gcononmerci.org

Un grand merci à Dany Karcher, maire de Kolbsheim pour son aide.

Précision : le tracé du GCO passe dans le parc et condamne le moulin et ses annexes. S’il est vrai qu’il ne passe pas dans les jardins, il traversera tout de même une partie du domaine du château. Du pareil au même, un vrai gâchis !




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le contournement routier de Strasbourg, encore un projet inutile de Vinci

Source et dessins : Lili Sohn

- Dans les tribunes, les auteurs expriment un point de vue propre, qui n’est pas nécessairement celui de la rédaction.
- Titre, chapô et inters sont de la rédaction.

DOSSIER    Grands projets inutiles imposés

25 avril 2017
A Toulouse, l’opposition au centre commercial Val Tolosa ne désarme pas
Enquête
23 mars 2017
Des villages du Gard démontrent que l’accueil des réfugiés est possible et vitalisant
Alternative
26 avril 2017
L’expérience d’une autre forme de démocratie s’épanouit au Rojava, le Kurdistan syrien
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Grands projets inutiles imposés