Le Parlement européen va ratifier l’Accord de Paris sur le climat

Durée de lecture : 2 minutes

1er octobre 2016



Lors du Conseil extraordinaire des ministres de l’Environnement, vendredi 30 septembre à Bruxelles, les 28 membres de l’Union européenne ont ratifié l’accord de Paris contre le réchauffement climatique, né de la COP 21. Le Parlement européen devrait entériner cette décision mardi 4 octobre.

Du jamais vu dans l’histoire des accords internationaux et a fortiori dans celle des négociations sur le climat : l’accord de Paris pourrait entrer en vigueur dès la fin de 2016 ou au début de 2017, soit un an seulement après son adoption à Paris en décembre 2015.

Pour entrer en vigueur, l’accord de Paris doit être ratifié par au moins 55 pays comptant pour au moins 55 % des émissions globales de gaz à effet de serre. Or, on y est presque. Au 30 septembre 2016, selon le décompte officiel de la convention des Nations unies pour le climat, 61 pays – dont les deux principaux émetteurs mondiaux, la Chine et les États-Unis – ont ratifié le texte, comptant pour très exactement 47,79 % des émissions. Avec les 4 % de l’Inde, qui doit ratifier le 2 octobre, et les 12 % de l’Union européenne qui se met en ordre de bataille pour le 4 octobre, le compte y est.

L’accord pourra-t-il de ce fait s’appliquer avant même 2020 ? En théorie, l’accord de Paris était censé prendre le relais de la deuxième période du protocole de Kyoto dont les dispositions s’achèvent en 2020. Mais la date de 2020 ne figure nulle part dans le texte final, au point que certains se prennent à rêver d’une mise en œuvre anticipée, plus cohérente avec l’urgence climatique.

Ce serait cependant aller un peu vite en besogne. « Nous avons besoin de définir les modalités d’application de l’accord et cela prend du temps », plaide un négociateur. Par exemple, l’accord de Paris pose le principe que l’ensemble des pays – y compris les pays en développement – devront rendre des comptes sur leurs actions en faveur du climat. Mais encore faut-il préciser les modalités de cet exercice de transparence : qui contrôle ? comment ? quel sera le degré d’exigence appliqué aux pays en développement ?

- Source : La Croix et France Info





Lire aussi : Soixante pays ont ratifié l’Accord de Paris


21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Climat : de COP en COP

21 septembre 2020
Carola Rackete : « Il ne s’agit plus d’être optimiste ou pessimiste mais de s’engager »
Entretien
21 septembre 2020
Exclusif - La carte des emprises de l’Andra pour imposer l’enfouissement des déchets nucléaires
Enquête
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP