Le climat pourrait être plus sensible que prévu aux émissions de gaz à effet de serre

Durée de lecture : 2 minutes

15 juin 2020



L’augmentation du niveau de dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère pourrait avoir un effet plus important que prévu sur le climat. C’est ce qu’explique Timothy Palmer, professeur de physique climatique à l’Université d’Oxford, dans un article publié le 26 mai sur le site de la revue Nature.

Depuis les années 1980, les connaissances sur la sensibilité climatique (c’est-à-dire l’évolution de la température de l’atmosphère terrestre en réponse à un changement donné du système climatique) ont peu évolué. Jusqu’à récemment, la plupart des scientifiques estimaient que si les concentrations de CO2 dans l’atmosphère doublaient, la température globale devrait augmenter d’environ 3 °C. Des modélisations récentes remettent cependant en cause ce modèle : elles estiment que, pour le même cas de figure, la température globale pourrait augmenter d’environ 5 °C.

Ces résultats sont dus à une meilleure compréhension du rôle des nuages. Jusqu’alors, le Giec estimait que ces derniers n’auraient aucun effet significatif sur le climat en cas d’augmentation de la concentration de CO2 dans l’atmosphère. Cependant, « les plus récents modèles suggèrent que les nuages pourraient faire empirer les choses », explique Timothy Palmer. L’un des modèles les plus pessimistes quant à la sensibilité climatique a récemment été testé pour prévoir la météo à court terme. Les résultats, publiés en mars dans le Journal of Advances in Modeling Earth Systems, « ne sont pas rassurants », selon Timothy Palmer : « Ils corroborent ces estimations. »

Ces données devraient être inclues dans le prochain rapport du Giec, qui doit paraître l’année prochaine. Si ces résultats doivent être pris avec précaution, selon certains scientifiques, ils soulignent néanmoins l’urgence de réduire les émissions de gaz à effet de serre aussi vite que possible. « Plus nous apprenons de choses sur le fonctionnement du système climatique, plus le système terrestre semble fragile, et plus nous devons agir rapidement », explique au Guardian Johan Rockstöm, directeur de l’Institut de recherche sur l’impact climatique de Potsdam. « Nous devons réduire les émissions de gaz à effet de serre aussi vite que possible », conclut Timothy Palmer.






2 juillet 2020
La Commission européenne demande à la France de mettre fin à la chasse illégale
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le Conseil d’Etat valide l’urbanisation du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
L’exploitation des forêts s’accroît de manière abrupte en Europe
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’Autorité de régulation censure une pub pour un vélo qui critique les pollutions de l’automobile
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’avenir des trains de nuit attendra la fin de l’été
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
Élisabeth Borne confirme le report de l’interdiction du glyphosate
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
EDF abandonne son projet de piscine nucléaire à Belleville-sur-Loire, selon un élu
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
Des députés proposent des quotas individuels de carbone pour limiter les trajets en avion
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Le conseil d’administration de Polytechnique valide un projet de centre de recherche de Total
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Train des primeurs Perpignan-Rungis : les wagons ne seront pas détruits
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Convention climat : Emmanuel Macron promet un projet de loi et 15 milliards d’euros supplémentaires
Lire sur reporterre.net
27 juin 2020
Un rapport pointe les effets toxiques des gaz lacrymogènes
Lire sur reporterre.net
25 juin 2020
Bayer sort dix milliards de dollars pour mettre fin aux procès liés au Roundup
Lire sur reporterre.net
25 juin 2020
En Sibérie, la vague de chaleur déclenche des feux de forêt
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
2 juillet 2020
Municipales : pas de « vague verte », mais des gouttes d’eau sur des pierres brûlantes
Chronique
1er juillet 2020
Après le confinement, des élèves expérimentent l’école en plein air
Alternatives
1er juillet 2020
Les autorités sanitaires minorent la contamination aux pesticides de l’eau du robinet
Info


Sur les mêmes thèmes       Climat