Le gouvernement s’interroge quant à l’avenir d’EuropaCity

Durée de lecture : 1 minute

27 septembre 2019



Selon le journal Le Monde, le projet de mégacomplexe de commerces et de divertissement EuropaCity serait fortement compromis. Le Premier ministre et le chef de l’État ont chargé la ministre de la Transition écologique, Élisabeth Borne, de leur fournir un avis éclairé sur l’avenir à donner à ce projet, impliquant la bétonisation de 80 hectares de cultures céréalières à Gonesse (Val-d’Oise), au nord de Paris. Élisabeth Borne a donc lancé une grande consultation pour recueillir l’avis des différents acteurs de ce dossier, qu’ils en soient les promoteurs ou les opposants.

Selon « plusieurs sources » interrogées par le quotidien du soir, la grande consultation lancée par Mme Borne pourrait surtout servir à habiller la décision de porter un coup d’arrêt au projet. « Le gouvernement a le choix entre soit annoncer clairement l’abandon d’EuropaCity, soit mettre le dossier sur pause et reporter la décision, en abandonnant au passage l’échéance de 2027 », analyse l’une des sources citées par Le Monde.

En revanche, le gouvernement ne serait pas prêt à donner raison aux associations et à remettre en cause l’urbanisation du triangle de Gonesse. L’abandon d’EuropaCity poserait notamment la question de la ligne 17 du Grand Paris Express. Cette gare en plein champ, sur le point d’être construite, devait permettre de desservir les visiteurs du mégacomplexe. Les opposants à l’urbanisation du triangle de Gonesse organisent une marche de Gonesse à Matignon, les 4 et 5 octobre prochains, contre l’ouverture imminente du chantier de cette gare.

  • Source : Le Monde
  • Photo : © NnoMan/Reporterre





23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

24 octobre 2020
États-Unis : mais pourquoi votent-ils Trump ?
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
23 octobre 2020
En Côte d’Ivoire, la bio-architecture, solution face au tout-béton ?
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles