Le projet minier de la Montagne d’or inquiète l’ONU

Durée de lecture : 1 minute

14 janvier 2019

Dans un avis rendu public le 10 janvier, le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, une instance des Nations unies, a exprimé son inquiétude vis-à-vis du projet minier de la Montagne d’or, en Guyane, en estimant qu’il menaçait les droits des populations autochtones.

Porté par deux multinationales, ce projet de gigantesque mine d’or soulève une grande opposition. Il vise à extraire 80 tonnes d’or en douze ans dans le nord-est de la région ultramarine française, à proximité de Saint-Laurent-du-Maroni.

Dans une lettre datée du 14 décembre et adressée à la mission française à l’ONU à Genève, le Comité fait part de sa préoccupation après avoir reçu des informations sur le « manque de consultation ainsi que l’absence de consentement préalable, libre et informé des populations indigènes de Guyane française ».

Le Comité estime notamment que ce projet violerait les droits des populations indigènes de Guyane française si elles n’étaient pas consultées. Il appelle la France à lui fournir des informations sur les mesures mises en place pour garantir ces droits. Cependant, le Comité semble méconnaître le fait qu’un débat public sur le projet de la Montagne d’or a été conduit par la Commission nationale du débat public. Comme l’expliquait Chantal Jouanno à Reporterre, le débat a « fait bouger les lignes » : « Le débat était consacré à la faisabilité du projet. Mais on a vu que le problème central était de savoir si l’on devait exploiter des mines d’or en Guyane, et comment. Cette question fondamentalement politique n’est pas réglée. »




18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
De nombreux soutiens au procès parisien des « décrocheurs » de portrait de Macron
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Le Val-de-Marne, premier département à prendre un arrêté antipesticides
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Des écoféministes décrochent un portrait de Macron
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

17 septembre 2019
Dans les forêts du Morvan, l’État refuse d’encadrer les coupes rases
Enquête
18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
17 septembre 2019
Huit trucs pour se passer de téléphone portable
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste