Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Climat

Le réchauffement provoque l’effondrement d’un glacier italien

Le glacier de la Marmolada partiellement effondré dans les Alpes du nord.

Le changement climatique fait des ravages en montagne. Dimanche 3 juillet, le glacier de la Marmolada, dans les Alpes du nord de l’Italie, s’est effondré partiellement. Plusieurs tonnes de glace et de rochers se sont déversées vers la vallée à une vitesse de près de 300 km/h, faisant au moins six morts et huit blessés, selon le bilan provisoire des secours.

Ce drame survient dans un contexte de réchauffement aigu des températures terrestres. La chaleur exceptionnelle des dernières semaines a contribué à accélérer la fonte du pergélisol (qui joue un rôle de « ciment ») sur la face nord du glacier, selon plusieurs experts interrogés par Le Monde. La température au sommet du glacier avait atteint 10 °C quelques heures avant que cet immense amas de glace, d’eau et de roche ne se détache. En juin, la chute d’un bloc de glace avait déjà causé la mort de deux alpinistes dans le massif suisse du Grand-Combin.

Dans son dernier rapport, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat la fonte des glaces et des neiges comme l’une des dix menaces majeures causées par le réchauffement climatique.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende