Les crèmes solaires nuisent aux écosystèmes marins, dénonce l’ONG Green Cross

17 juillet 2017

Nicolas Imbert, directeur exécutif de Green Cross France, a dénoncé dimanche 16 juillet sur franceinfo l’utilisation des crèmes solaires chaque été qui met en péril les écosystèmes marins. Dans le monde, chaque année, « 25.000 tonnes [de crèmes solaires] sont déversées dans l’océan », a-t-il indiqué. Or « ces produits sont dangereux car ils vont empoisonner les micro-algues en moins de 48 heures ».

« Il y a des études scientifiques qui montrent qu’il y a une toxicité d’un certain nombre de composés dans ces crèmes solaires, mais la recherche ne va pas assez vite, a regretté Nicolas Imbert. Il convient d’appliquer le principe de précaution, dans la mesure où on ne connaîtra réellement les effets néfastes que dans 10 ou 15 ans. Nous, nous travaillons directement avec une inventeur qui étudie une formule de crème à base de micro-algues et de résidus de poissons et qui protégera bien les coraux, mais il est temps que les grands groupes innovent. Souvenez-vous, l’usage des micro-billes qui était dans toutes les crèmes et les cosmétiques. Il y a quelques années, c’était totalement banal. Mais on a découvert que ces micro-billes allaient directement dans l’estomac des poissons et oiseaux marins et les mêmes leaders des industries cosmétiques nous disait il y a quelques années que c’était n’importe quoi de critiquer les micro-billes. Finalement, ils ont fini par annoncer qu’ils arrêtaient l’usage de ces micro-billes dans leur formule de cosmétique. »

Nicolas Imbert a défendu la mise en place d’une législation en Europe, estimant que « l’enjeu sur les crèmes solaires est exactement le même que sur les perturbateurs endocriniens et pour les mêmes raisons ».




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Comment bronzer écolo - avec ou sans crème solaire


25 avril 2018
Selon Greenpeace, la PAC encourage la pollution agricole
Lire sur reporterre.net
25 avril 2018
Une militante autochtone assassinée au Pérou
Lire sur reporterre.net
24 avril 2018
En 2017, coût record des catastrophes environnementales pour les assureurs
Lire sur reporterre.net
23 avril 2018
Sur la Zad, la tension avec les gendarmes a repris lundi 23 avril
Lire sur reporterre.net
21 avril 2018
Le Défenseur des droits saisi pour des violences commises par les gendarmes sur la Zad
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une commission de l’Assemblée nationale a voté l’expérimentation de l’épandage de pesticides par drone
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Appel à écrire au Premier ministre pour défendre les habitats de la Zad de Notre-Dame-des-Landes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une mission d’information au Sénat remet sur la table le statut des herboristes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
L’université de Tolbiac évacuée tôt ce matin
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Françoise Verchère, opposante historique au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, jette l’éponge
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : des centaines de grenades déposées devant la préfecture à Nantes
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
VIDEO - Au Parlement européen, le député Philippe Lamberts a vertement critiqué M. Macron
Lire sur reporterre.net
18 avril 2018
Sciences-Po Paris est occupé par ses étudiants
Lire sur reporterre.net
17 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : une délégation de la Zad va rencontrer la préfète mercredi après-midi
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

24 avril 2018
Les trains de nuit se réveillent en Europe
Info
25 avril 2018
Notre-Dame-des-Landes : la Zad face au dilemme de la normalisation
Reportage
11 avril 2018
Journée tendue à l’université de Tolbiac
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans