Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Déchets nucléaires

Les députés France insoumise interpellent M. Hulot sur la répression à Bure

Dans un communiqué, les députés du groupe « La France insoumise » demandent au ministre Hulot de prendre position sur les perquisitions menées à Bure (Meuse) contre des oppposants au projet d’enfouissement des déchets nucléaires :

« Des perquisitions violentes ont eu lieu chez des militants luttant contre le projet dangereux de centrale à enfouissement de déchets nucléaires à Bure.

Nous condamnons cet acte anti-démocratique qui s’inscrit dans une stratégie de la tension, irresponsable de la part du gouvernement. Des vitres ont été brisées, des ordinateurs et des livres saisis : ces éléments soulignent une volonté d’empêcher le travail de ces militants. Une nouvelle étape est franchie dans la répression, après les trente blessés du 15 août. La criminalisation de toute opposition citoyenne devient malheureusement la norme.

Nous savons que le gouvernement a commandé pour 22 millions d’euros de grenades de maintien de l’ordre ; nous nous inquiétons de cette logique de répression systématique des citoyens engagés. Le silence du ministre Nicolas Hulot, hier encore opposé au projet de Bure, est aussi assourdissant que le bruit des grenades de dispersion utilisées sur le terrain.

Les opposants à ce projet font un travail nécessaire de lanceurs d’alerte. Nous demandons au ministre Nicolas Hulot, de se saisir de la question. »

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende