Les plastiques sont-ils toujours toxiques pour les organismes marins ?

Durée de lecture : 1 minute

20 novembre 2019

Jean François Ghiglione est chercheur au CNRS.

Jean François Ghiglione, chercheur au Laboratoire d’océanographie microbienne du CNRS, fait partie de l’expédition 7e continent, qui s’intéresse à la pollution plastique des océans. « Le plastique peut être ingéré, s’accumuler dans l’estomac, et cela peut aller jusqu’à la mort, explique-t-il. Mais les produits chimiques qu’on ajoute au plastique, souvent perturbateurs endocriniens, sont aussi potentiellement toxiques pour les animaux marins. »



Lire aussi : Le plastique est une menace pour la santé


Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Déchets Eau, mers et océans

30 mars 2020
Le confinement amplifie la numérisation du monde
Entretien
31 mars 2020
Au Québec, la crise du coronavirus pourrait ouvrir « le grand chantier de l’autosuffisance » alimentaire
Info
30 mars 2020
La viticulture bio s’interroge sur la toxicité du cuivre, pesticide naturel
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Déchets Eau, mers et océans