Les tribunaux d’arbitrage « déroulent le tapis rouge aux multinationales », selon un rapport

Durée de lecture : 2 minutes

15 juillet 2019

Alors que les députés français doivent se prononcer le 17 juillet sur la ratification sur l’accord de libre-échange avec le Canada (CETA), les Amis de la Terre ont publié, ce lundi 15 juillet, un rapport sur les conséquences du système controversé des tribunaux d’arbitrage, instauré par ce type d’accords. Ce « système de règlement des différents investisseurs États (ISDS pour son sigle anglais) crée un système de justice parallèle qui déroule le tapis rouge aux multinationales, et leur permet de poursuivre les États lorsqu’elles se sentent menacées par des mesures d’intérêt public », a dénoncé l’ONG dans un communiqué.

Le rapport, intitulé « Tribunaux VIP : 10 histoires de détournement de la justice par les riches et les multinationales » rassemble 10 affaires récentes, provenant du monde entier.

Les principales conclusions du rapport sont les suivantes :

  • Dans plusieurs affaires, il s’agit de demandes d’indemnisation pour des bénéfices futurs hypothétiques. Dans le cas du projet minier Rosia Montana en Roumanie, l’entreprise a réclamé huit fois le montant effectivement investi.
  • Dans 70 % des affaires pour lesquelles des informations sont disponibles, les investisseurs ont poursuivi les gouvernements pour un total de 623 milliards de dollars.
  • La somme totale connue que les États ont été condamnés à payer ou ont accepté de payer suite à des décisions arbitrales s’élève à 88 milliards de dollars.
  • Dans plusieurs cas, des investisseurs ont contesté les décisions de tribunaux nationaux qui confirmaient des lois sociales et environnementales.

« Ces tribunaux VIP dissuadent les gouvernements de modifier leurs politiques, afin de satisfaire les investisseurs, et aux dépens de la protection de l’environnement, de la justice sociale et des droits humains, a déclaré Nicolas Roux, porte-parole des Amis de la Terre sur le libre-échange. Au lieu de protéger les privilèges des multinationales, il est temps que le gouvernement et les parlementaires donnent la priorité à l’intérêt général, en commençant par refuser de ratifier le CETA ».

Avec les autres organisations membres du collectif national Stop CETA, les Amis de la Terre organisent mardi 16 juillet à 17 h une mobilisation devant l’Assemblée nationale.

- Source : Les Amis de la Terre.



Lire aussi : Ceta, Mercosur : les accords de libre-échange donnent le pouvoir aux multinationales


1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Michel Tibon-Cornillot, penseur du « déferlement des techniques », est mort du Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Au Portugal, les immigrés régularisés le temps de la crise sanitaire
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Coronavirus : une usine d’oxygène fermée par un fonds spéculatif demande sa nationalisation
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Traités de libre-échange

31 mars 2020
En Chine et en Italie, « les premiers foyers épidémiques sont des zones très polluées »
Entretien
1er avril 2020
Nous ne sommes pas en guerre
Tribune
1er avril 2020
En Tunisie, le crabe « Daech », une espèce invasive, bouleverse le quotidien des pêcheurs
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Traités de libre-échange