DOSSIER : Migrations



Dans le Finistère, une « école alternative » pour les migrants

Au printemps 2018, dans un village de 600 habitants, une association bretonne a ouvert l’école alternative des Monts d’Arrée. Gérée par des bénévoles, elle a accueilli sa deuxième promotion de quinze personnes migrantes en septembre 2019. Elles y apprennent le français, le breton, les sciences... et en profitent pour se reconstruire.
A la une






Voir la carte des articles
"Migrations"
3 juillet 2020
Sous la « vague verte » des municipales, le surprenant succès des listes citoyennes
Enquête
3 juillet 2020
Réduire le temps de travail, une nécessité écologique
Tribune
4 juillet 2020
Des villes qui suffoquent, des politiques impuissants : témoignages de citadins
Tribune