Nanotoxiques

9 avril 2014



« J’ai entrepris cette enquête pour savoir si oui ou non les nanos représentent un danger pour le vivant. »


Les produits contenant des nanoparticules envahissent notre quotidien. Invisibles à l’œil nu, ces nouvelles molécules hightech laissent parfois deviner leur présence par les accroches publicitaires : aliments aux “saveurs inédites”, “cosmétiques agissant plus en profondeur”, “sous-vêtements antibactériens”, fours et réfrigérateurs “autonettoyants”, articles de sports “plus performants”, et armes plus destructrices…

Sans cesse, les ingénieurs en recherche et développement inventent de nouvelles applications des nanos qui sont commercialisées sans le moindre contrôle, au mépris de la réglementation les obligeant à tester la toxicité des substances avant de les vendre. Or, il s’avère que ces nanoparticules sont souvent redoutables – elles sont si petites que certaines peuvent traverser tous les organes, jouer avec notre ADN et provoquer de nombreux dégâts.

Grâce à son enquête aussi rigoureuse qu’explosive, Roger Lenglet a retrouvé les principaux acteurs des nanotechnologies. Il livre ici leurs secrets et les dessous de cette opération menée à l’échelle planétaire qui, avec le pire cynisme, continue de se déployer pour capter des profits mirobolants au détriment de notre santé.

Avec ce premier livre en français sur la toxicité des nanoparticules, Roger Lenglet tente de prévenir un nouveau scandale sanitaire d’une ampleur inimaginable.


- Nanotoxiques, Roger Lenglet, Actes Sud, 240 pages, 22,00€




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Source : Actes Sud

Consulter par ailleurs : La bibliothèque de Reporterre

DOSSIER    Nanotechnologies

20 janvier 2017
Aux États-Unis, les chercheurs protègent les données climatiques contre les menaces de l’équipe Trump
Entretien
21 janvier 2017
Le jour où un moineau punk m’a rendu l’émerveillement
Chronique
21 janvier 2017
Une journaliste de L’Age de faire a été placée en garde à vue lors d’un reportage sur les migrants
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nanotechnologies