Les deux tiers des dentifrices contiennent du dioxyde de titane

Durée de lecture : 2 minutes

29 mars 2019

Le dioxyde de titane (TiO2), colorant très répandu, doit être prochainement interdit dans l’alimentation en raison des dangers qu’il présente pour la santé et l’environnement, notamment sous sa forme nanoparticulaire. Or l’association Agir pour l’environnement a publié, jeudi 28 mars, les résultats de son enquête concernant les dentifrices, et son constat est alarmant : les deux tiers des dentifrices examinés contiennent du dioxyde de titane.

L’association a étudié 408 dentifrices dont 59 pour enfants, vendus en grandes surfaces, pharmacies, parapharmacies et magasins bio :

  • 2/3 des dentifrices (271 dentifrices sur 408) contiennent du dioxyde de titane, dont 25 bios ;
  • 1 dentifrice pour enfants sur 2 en contient (29 dentifrices sur 59).

Aucun des 271 dentifrices ne précise sur son emballage si le dioxyde de titane présent est à l’état nanoparticulaire. Or, après analyse, dans certains produits, dont le dentifrice pour enfants « Signal Kids goût fraise », le dioxyde de titane est bien présent sous forme de nanoparticules. Rien n’est pourtant inscrit sur l’emballage, ce qui constitue une infraction à la réglementation européenne.

« Il serait incohérent de tolérer le dioxyde de titane dans les dentifrices alors qu’on l’interdit dans l’alimentation, a déclaré Magali Ringoot, responsable de la campagne sur les nanomatériaux à Agir pour l’environnement. Nous sommes fortement exposés à cette substance, parce que nous l’ingérons en partie, surtout les enfants, et parce qu’elle est en contact quotidien avec notre bouche, muqueuse fragile et perméable. »

Agir pour l’environnement demande donc l’élargissement de l’arrêté de suspension du dioxyde de titane à tous les produits qui peuvent être totalement ou partiellement ingérés (le TiO2 est notamment présent dans les excipients de 4.000 médicaments), ainsi qu’une enquête de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) pour vérifier la présence (ou non) de nanoparticules de dioxyde de titane.

L’association a également dressé une liste des dentifrices contenant du dioxyde de titane.



Lire aussi : Reporterre sur France Inter : un effet avéré sur la santé de nanoparticules alimentaires


17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Dumar Noe Mestizo, artiste et militant autochtone de 24 ans, a été tué en Colombie
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
La surexploitation des nappes phréatiques tue les rivières
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nanotechnologies

THEMATIQUE    Santé
18 octobre 2019
La colonisation du monde par les fleurs, une histoire mystérieuse
À découvrir
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
16 octobre 2019
La carte des luttes contre les grands projets inutiles
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Nanotechnologies



Sur les mêmes thèmes       Santé