Y voir plus clair avec les nanoproduits

Durée de lecture : 2 minutes

7 octobre 2017 / Jean-Jacques Perrier



  • Présentation du livre par son éditeur :

Du dentifrice aux pneus, 3.000 nanoproduits parmi nous... Le point pour y voir clair.

La commercialisation croissante de produits contenant des nanomatériaux ou « nano-objets » nous préoccupe tous de façon plus ou moins explicite. Le sujet est repris de temps à autre dans les médias, notamment à propos des produits agroalimentaires et cosmétiques, ravivant les inquiétudes sur les conséquences de l’exposition à des nanoparticules que l’on suppose toxiques.

Si la dimension des risques est primordiale, elle laisse de côté plusieurs aspects tout aussi importants de la question « nano » : l’histoire des nanoproduits, leurs propriétés souvent étonnantes, les motivations de leur découverte et de leur utilisation dans des produits très divers, leurs intérêts potentiels ou avérés pour la société, les façons dont les chercheurs les étudient, les débats scientifiques en cours, ou encore les difficultés à suivre les nanomatériaux le long des chaînes de fabrication de façon à étiqueter lisiblement les produits (traçabilité).

Au travers d’exemples, cet ouvrage raconte comment les nanoproduits en sont venus à occuper une place majeure dans notre civilisation industrielle, et pourquoi ils sont à la fois fascinants et problématiques : « Le titane : promesses et risques d’un dépolluant » ; « Une peau hâlée grâce à des nanomatériaux ? » ; « Des balles magiques aux nanomédicaments » ; « Le carbone dans tous ses états… » ; « Vous reprendrez bien une cuillerée de nanoparticules ? » ; « Le nano-argent : une valeur qui monte ou qui descend » ; « L’ère des nanocomposites » ; « Tracer un nanomatériau est-il plus difficile qu’aller sur Mars ? »

Jean-Jacques Perrier est journaliste scientifique et cocoordinateur du forum NanoRESP, collectif d’information sur les nanotechnologies et les nanomatériaux.


  • La Civilisation des nanoproduits, de Jean-Jacques Perrier, éditions Belin, septembre 2017, 224 p., 19 €.




Lire aussi : Reporterre sur France Inter : un effet avéré sur la santé de nanoparticules alimentaires
DOSSIER    Nanotechnologies

22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
29 septembre 2020
Plaintes et résistances en cascade contre les enchères de la 5G
Info
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Nanotechnologies