Nouveau retard et surcoût de plusieurs milliards d’euros pour les EPR de Hinkley Point

Durée de lecture : 1 minute

25 septembre 2019

EDF a prévenu mercredi 25 septembre que son énorme chantier de construction de deux réacteurs EPR à Hinkley Point C, en Angleterre, devrait coûter jusqu’à 3,3 milliards d’euros plus cher que prévu, une mauvaise nouvelle de plus pour le programme nucléaire de l’électricien.

Les coûts « sont désormais estimés entre 21,5 et 22,5 milliards de livres sterling 2015 », soit une augmentation comprise entre 1,9 et 2,9 milliards de livres sterling (2,15 à 3,3 milliards d’euros actuels) par rapport aux évaluations précédentes, a indiqué l’électricien français dans un communiqué. EDF avait déjà annoncé en 2017 un surcoût de 1,5 milliard de livres pour ce projet situé dans le comté du Somerset (sud-ouest du pays).

L’entreprise avait aussi déjà évoqué un « risque de report de la livraison » de 15 et 9 mois respectivement pour les deux réacteurs. Ce risque « s’est accentué », indique le groupe, qui a cependant toujours l’objectif de démarrer la production d’électricité sur le réacteur no1 fin 2025.

C’est EDF qui exerce la maîtrise d’ouvrage, tandis que son partenaire chinois CGN détient un tiers du projet. Hinkley Point C, dont la construction a démarré en 2016, est un chantier pharaonique qui mobilise près de 4.000 personnes sur le site et nécessite l’utilisation de la grue la plus haute du monde, avec ses 250 mètres.




31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Michel Tibon-Cornillot, penseur du « déferlement des techniques », est mort du Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Au Portugal, les immigrés régularisés le temps de la crise sanitaire
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Coronavirus : une usine d’oxygène fermée par un fonds spéculatif demande sa nationalisation
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En 2018, on pouvait fabriquer 200 millions de masques par an en France
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Plan de relance et aides d’urgence : la justice sociale et l’écologie doivent primer
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Fermeture des marchés : les paysans lancent une carte des alternatives
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Les pangolins sont porteurs de coronavirus liés au SRAS-CoV-2, indique une étude scientifique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

30 mars 2020
Le changement climatique va stimuler les pandémies et autres menaces sur la santé
Enquête
31 mars 2020
En Chine et en Italie, « les premiers foyers épidémiques sont des zones très polluées »
Entretien
30 mars 2020
La viticulture bio s’interroge sur la toxicité du cuivre, pesticide naturel
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire