Nouveaux OGM : l’Agence de sécurité sanitaire dénonce un manque de transparence

Durée de lecture : 2 minutes

29 novembre 2019



On les appelle « VRTH », pour variétés rendues tolérantes à un herbicide ; pour les écologistes, ces plantes mutantes cultivées en France sont de nouveaux OGM. Jeudi 28 novembre, l’Agence de sécurité sanitaire (Anses) a publié un avis qui met en lumière des facteurs de risques et préconise une surveillance de ces semences.

L’Anses a particulièrement souligné « des risques de développement de résistances des adventices aux herbicides et in fine d’augmentation de l’utilisation d’herbicides », ainsi que « l’absence de traçabilité de l’utilisation de ces semences faisant obstacle à l’évaluation de leurs impacts sur les plans agronomique et sanitaire ».

Selon les données recueillies par l’Anses, les surfaces cultivées avec des VRTH représentaient, en 2017, 27 % des surfaces de tournesol (environ 160.000 ha) et 2 % des surfaces de colza (environ 30.000 ha). Cependant, il est difficile d’avoir une idée précise de ces utilisations, a noté l’agence. En effet, les données actuellement collectées sont fournies de façon spontanée exclusivement par les vendeurs d’herbicides et de variétés tolérantes. Elle recommande donc la mise en place d’un dispositif de suivi des semences VRTH.

« Le constat fait par l’agence est accablant en matière de surveillance qui se révèle défaillante, partielle et produisant des données inutilisables, ont déclaré, dans un communiqué, plusieurs organisations dont la Confédération paysanne, le Réseau semences paysannes, et les Amis de la Terre. Ces plantes, essentiellement de tournesol et de colza, absorbent des herbicides contenant également des coformulants comme le formaldéhyde et le métazachlore classés cancérigènes pour l’homme. Ni les herbicides ni les coformulants ne sont recherchés dans les récoltes et les produits alimentaires, ni dans la plupart des nappes qui fournissent l’eau potable. » Les organisations ont dit « craindre que le manque de données fiables cache une augmentation de l’utilisation des herbicides et demandent la suspension immédiate de l’autorisation de culture de toutes les VRTH ».





Lire aussi : Le mystère de la mort d’abeilles près d’un champ expérimental de Bayer-Monsanto


19 octobre 2020
A Montpellier, une Maison des résistances contre un projet routier
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
"Nous refusons le couvre-feu", écrivent des « cerveaux non disponibles »
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les professionnels de plus en plus exposés aux rayons ionisants en France
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les sans-papiers en marche vers l’Élysée
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2020
Les gendarmes ont expulsé la Zad du Village du Peuple, près de Saint-Nazaire
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
Première action du collectif La Ronce contre les lobbies du sucre
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
L’expansion du commerce en ligne pourrait détruire plus d’un million d’emplois aux États-Unis
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Le gouvernement interrogé à l’Assemblée nationale sur les masques toxiques
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Total : des salariés ont bloqué la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
La Zad de Roybon expulsée par les forces de l’ordre
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Les catastrophes naturelles ont doublé en 20 ans sous l’effet du réchauffement climatique
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Les députés examinent un budget 2021 « décevant d’un point de vue écologique »
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Les citoyens de la Convention climat demandent un « engagement formel » à M. Macron
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
EDF assigné en justice pour ses activités au Mexique
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2020
Des aides publiques massives pour le CAC40, sans contrepartie
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    OGM Pesticides

12 octobre 2020
Les voitures SUV roulent à contresens de l’histoire
Enquête
19 octobre 2020
A Grenoble, les jardins de la discorde
Info
17 octobre 2020
On traite les pauvres comme on traite la nature : mal
Tribune


Dans les mêmes dossiers       OGM Pesticides