On a découvert en 2013 moins de pétrole qu’on n’en a consommé

Durée de lecture : 2 minutes

27 janvier 2014 / Christopher Helman (Forbes)



C’est simple : on a découvert en 2013 vingt milliards de barils de pétrole conventionnel, et on en a consommé plus de cinquante. Les nouvelles ressources ne couvrent plus la consommation.


2013 a été une année décidément morose pour l’exploration pétrolière. Il n’y a eu dans le monde, aucune découverte qui dépasse un milliard de barils. Et certains explorateurs doués, comme Tullow énergie, ont eu des résultats de forage épouvantables, dont vingt forages qui se sont révélés secs.

Tout autour du globe il y a eu de nombreuses déceptions coûteuses. Selon l’analyste Anish Kapadia, de Tudor, Pickering & Holt, sur ses vingt-cinq« puits à fort impact de l’année » en 2013 seuls quatre ont produit.

Sur les quatre cents puits d’exploration forés l’an dernier qu’il a suivis, Kapadia estime que l’industrie a découvert l’an dernier vingt milliards de barils de pétrole conventionnel et autant de gaz naturel, pour une consommation mondiale de cinquante milliards de barils.

Les grandes découvertes qui ont été faites ont tendance à contenir plus de gaz naturel que prévu. Or le gaz n’est pas aussi désirable que l’huile parce que plus difficile à mettre sur le marché (surtout s’il vient de lieux éloignés) et, à qualité énergétique égale, il se vend beaucoup moins cher que le pétrole.

Comme on peut le voir dans la liste ci-dessous, les plus grandes découvertes de l’année ont eu lieu un peu partout, Malaisie, Mozambique, Égypte, Angola et Canada. Les quantité en réserve, estimées par Tudor, Pickering, sont donnés en Bep, barils équivalent pétrole (un baril = 159 litres), plus l’équivalent d’énergie dans le gaz naturel.

1 - Agulha / Coral découvertes de gaz au large du Mozambique par Eni - 700 millions de bep chaque

2 . Lontra découverte en Angola par Cobalt CIE internationale de l’énergie 0,36 % - 900 millions de bep

3 . B14/B17 découvertes de gaz en Malaisie par Newfield Exploration NFX -0,59 % - 850 millions de bep

4 . Ogo découverte au Nigeria par Afren / Lekoil - 775 millions de bep

5 . Découverte Nene Marine au Congo Brazzaville par Eni - 700 millions de bep

6 . Tangawizi découverte de gaz au large des côtes de la Tanzanie par Statoil STO -1,36 % - 575 millions de bep

7 . Coronado découverte de pétrole dans le golfe du Mexique états-unien Chevron CVX 0,39 % - 550 millions de bep

8 . Salamat découverte de gaz dans East Delta du Nil de l’Egypte par BP - 500 millions de bep

9 . Maximino découverte de pétrole dans le golfe du Mexique par Pemex - 500 millions de bep

10 . Baie-du- Nord découverte au large des côtes est du Canada par Statoil et Husky - 450 millions de bep





Source : Forbes. Traduction par Elisabeth Schneiter pour Reporterre.

Photo : Wikipedia

Lire aussi : La pression pétrolière s’accroit sur l’Arctique, fragilisé par le changement climatique

23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
25 septembre 2020
En pleine croissance, le réseau Biocoop est contesté sur le plan social
Enquête
25 septembre 2020
Covid-19 : « Elle a bon dos, la science ! »
Entretien