Plaidoyer pour l’herboristerie

Durée de lecture : 1 minute

5 janvier 2014 / Thierry Thévenin




Comprendre et défendre l’herboristerie est aujourd’hui un enjeu essentiel, une prise de position éthique et politique, pour qui veut reprendre en main la façon de se soigner et vivre d’une manière plus harmonieuse avec la nature. Plusieurs réglementations, tant au niveau français qu’au niveau européen, sont en train d’être adoptées. À l’échelon national se joue actuellement la redéfinition du statut d’herboriste, disparu depuis 1941. Au niveau européen, c’est toute la définition de ce qu’est une plante médicinale ainsi que l’usage qui peut en être fait – et par qui – qui sont en train d’être légiférés. Se livrent ainsi dans certains cercles d’experts, loin des individus et du terrain, des batailles essentielles autour de la connaissance et de la manière dont peuvent être utilisées les plantes thérapeutiques.

Cet ouvrage a pour ambition d’éclairer le lecteur sur l’urgence d’une prise de position citoyenne en matière de santé. Il s’adresse à celles et ceux qui souhaitent pouvoir bénéficier de l’accès à des médecines alternatives, naturelles, pouvant user sans restrictions inconsidérées ou injustes des plantes. Il donne ainsi de précieuses clés d’analyses et quelques voies possibles pour s’informer, se documenter et s’orienter vers les bons “outils” de compréhension des plantes et de l’herboristerie.

-  Plaidoyer pour l’herboristerie. Comprendre et défendre les plantes médicinales , Thierry Thévenin, éd. Actes Sud, 302 p., 22 €.





Source : Actes Sud

Première mise en ligne sur Reporterre le 11 septembre 2013.

Consulter par ailleurs : La bibliothèque de Reporterre

22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
26 septembre 2020
La France lance un chalutier géant « fossoyeur des mers »
Reportage
28 septembre 2020
À l’île Maurice, rébellion et autogestion contre la marée noire
Tribune




Du même auteur       Thierry Thévenin