Risque de marée noire suite au naufrage du Grande America

Durée de lecture : 1 minute

14 mars 2019

Suite au naufrage du cargo Grande America mardi 12 mars, la préfecture maritime a annoncé mercredi 13 mars au soir qu’une nappe d’hydrocarbure de dix kilomètres avait été détectée à environ 200 km des côtes, entre la Charente-Maritime et la Gironde. Cette pollution fait craindre une marée noire sur les côtes françaises, bien moindre cependant que celles provoquées par les naufrages de l’Erika ou du Prestige. Les nappes d’hydrocarbures pourraient « toucher le littoral français vers dimanche soir ou lundi », a estimé François de Rugy, le ministre de la Transition écologique.

Le navire spécialisé dans la lutte antipollution, le BSAD Argonaute, est attendu sur le site du naufrage ce jeudi 14 mars. La faible puissance des courants marins dans la zone pourrait faciliter les opérations de récupération.

Le cargo Grande America a sombré mardi 12 mars à 330 km de La Rochelle, après un incendie qui s’est déclaré sur le bateau dimanche dernier pour une raison encore inconnue. Sur les 365 conteneurs du bateau, au moins 45 transportaient des matières toxiques : 100 tonnes d’acide chlorhydrique et 70 tonnes d’acide sulfurique qui devraient se dissoudre dans l’eau.

Le préfet a une nouvelle fois mis en demeure l’armateur, Grimaldi Group, de « mettre fin au danger pour la navigation et l’environnement marin représenté par les conteneurs et autres éléments à la dérive » et de « traiter les éventuelles pollutions maritimes ». L’association Robin des Bois entend également porter plainte pour pollution et abandon de déchets auprès du tribunal de grande instance de Brest.

- Source : Europe 1.




18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
De nombreux soutiens au procès parisien des « décrocheurs » de portrait de Macron
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Le Val-de-Marne, premier département à prendre un arrêté antipesticides
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Des écoféministes décrochent un portrait de Macron
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans