Risque de marée noire suite au naufrage du Grande America

Durée de lecture : 1 minute

14 mars 2019

Suite au naufrage du cargo Grande America mardi 12 mars, la préfecture maritime a annoncé mercredi 13 mars au soir qu’une nappe d’hydrocarbure de dix kilomètres avait été détectée à environ 200 km des côtes, entre la Charente-Maritime et la Gironde. Cette pollution fait craindre une marée noire sur les côtes françaises, bien moindre cependant que celles provoquées par les naufrages de l’Erika ou du Prestige. Les nappes d’hydrocarbures pourraient « toucher le littoral français vers dimanche soir ou lundi », a estimé François de Rugy, le ministre de la Transition écologique.

Le navire spécialisé dans la lutte antipollution, le BSAD Argonaute, est attendu sur le site du naufrage ce jeudi 14 mars. La faible puissance des courants marins dans la zone pourrait faciliter les opérations de récupération.

Le cargo Grande America a sombré mardi 12 mars à 330 km de La Rochelle, après un incendie qui s’est déclaré sur le bateau dimanche dernier pour une raison encore inconnue. Sur les 365 conteneurs du bateau, au moins 45 transportaient des matières toxiques : 100 tonnes d’acide chlorhydrique et 70 tonnes d’acide sulfurique qui devraient se dissoudre dans l’eau.

Le préfet a une nouvelle fois mis en demeure l’armateur, Grimaldi Group, de « mettre fin au danger pour la navigation et l’environnement marin représenté par les conteneurs et autres éléments à la dérive » et de « traiter les éventuelles pollutions maritimes ». L’association Robin des Bois entend également porter plainte pour pollution et abandon de déchets auprès du tribunal de grande instance de Brest.

- Source : Europe 1.




20 novembre 2019
Les députés n’ont pas verdi le budget 2020
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La production prévue des énergies fossiles ruinerait le respect de l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La Banque européenne d’investissement ne financera plus les énergies fossiles à partir de 2021
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2019
La déforestation en Amazonie atteint un nouveau record
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Le Pape officialise le concept d’« écocide »
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Un journaliste convoqué à Besançon pour avoir porté un masque de protection contre les gaz
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
La justice suspend les travaux de la ligne 17 du Grand Paris Express
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
500 manifestants dans le Morvan contre les coupes rases en forêt
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Lubrizol : premières indemnisations pour les agriculteurs
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

20 novembre 2019
« Face au catastrophisme, c’est à partir du local qu’on aura du positif »
19 novembre 2019
Les autochtones brésiliens accusent les multinationales d’incendier l’Amazonie
20 novembre 2019
Froid, insalubre et désolé : le quotidien de 450 jeunes exilés dans un collège lyonnais


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans