Risque de marée noire à la suite du naufrage du « Grande America »

Durée de lecture : 1 minute

14 mars 2019



Suite au naufrage du cargo Grande America mardi 12 mars, la préfecture maritime a annoncé mercredi 13 mars au soir qu’une nappe d’hydrocarbure de dix kilomètres avait été détectée à environ 200 km des côtes, entre la Charente-Maritime et la Gironde. Cette pollution fait craindre une marée noire sur les côtes françaises, bien moindre cependant que celles provoquées par les naufrages de l’Erika ou du Prestige. Les nappes d’hydrocarbures pourraient « toucher le littoral français vers dimanche soir ou lundi », a estimé François de Rugy, le ministre de la Transition écologique.

Le navire spécialisé dans la lutte antipollution, le BSAD Argonaute, est attendu sur le site du naufrage ce jeudi 14 mars. La faible puissance des courants marins dans la zone pourrait faciliter les opérations de récupération.

Le cargo Grande America a sombré mardi 12 mars à 330 km de La Rochelle, après un incendie qui s’est déclaré sur le bateau dimanche dernier pour une raison encore inconnue. Sur les 365 conteneurs du bateau, au moins 45 transportaient des matières toxiques : 100 tonnes d’acide chlorhydrique et 70 tonnes d’acide sulfurique qui devraient se dissoudre dans l’eau.

Le préfet a une nouvelle fois mis en demeure l’armateur, Grimaldi Group, de « mettre fin au danger pour la navigation et l’environnement marin représenté par les conteneurs et autres éléments à la dérive » et de « traiter les éventuelles pollutions maritimes ». L’association Robin des bois entend également porter plainte pour pollution et abandon de déchets auprès du tribunal de grande instance de Brest.






25 novembre 2020
La médiatrice européenne reconnaît un conflit d’intérêts dans un contrat avec BlackRock
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Selon une ONG, les véhicules hybrides polluent beaucoup plus qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Foie gras : L214 porte plainte contre la France pour violation du droit européen
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
Masques distribués aux fonctionnaires : « Il n’y a rien à cacher », rassure le gouvernement
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
À Paris, la police expulse un camp d’exilés et les pourchasse dans les rues
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Lutte contre l’implantation d’un McDo dans l’Aubrac
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Le véritable (et peu glorieux) bilan du CAC 40
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Une carte des projets toxiques à Rouen (Seine-Maritime)
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Malgré le confinement, les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont encore augmenté en 2020
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
Des manifestations contre la loi « sécurité globale » ont eu lieu dans toute la France
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
L’attribution des fréquences 5G attaquée en justice
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’accès aux toilettes, un enjeu écologique
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
« Décision historique » : le Conseil d’État pourrait enjoindre au gouvernement d’agir pour le climat
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’étrange appétit d’Amazon pour les militaires
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
Journalistes et rédactions s’élèvent contre les violences policières
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

20 novembre 2020
Politique anti-Covid : la France impose, l’Allemagne concerte
Info
24 novembre 2020
Sur l’origine Sars-Cov2, « on tente d’expliquer les zones d’ombre »
Entretien
9 novembre 2020
Dans le Morbihan, le projet de centre d’aide aux animaux vire à la bataille judiciaire
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans