Risque de marée noire suite au naufrage du Grande America

Durée de lecture : 1 minute

14 mars 2019

Suite au naufrage du cargo Grande America mardi 12 mars, la préfecture maritime a annoncé mercredi 13 mars au soir qu’une nappe d’hydrocarbure de dix kilomètres avait été détectée à environ 200 km des côtes, entre la Charente-Maritime et la Gironde. Cette pollution fait craindre une marée noire sur les côtes françaises, bien moindre cependant que celles provoquées par les naufrages de l’Erika ou du Prestige. Les nappes d’hydrocarbures pourraient « toucher le littoral français vers dimanche soir ou lundi », a estimé François de Rugy, le ministre de la Transition écologique.

Le navire spécialisé dans la lutte antipollution, le BSAD Argonaute, est attendu sur le site du naufrage ce jeudi 14 mars. La faible puissance des courants marins dans la zone pourrait faciliter les opérations de récupération.

Le cargo Grande America a sombré mardi 12 mars à 330 km de La Rochelle, après un incendie qui s’est déclaré sur le bateau dimanche dernier pour une raison encore inconnue. Sur les 365 conteneurs du bateau, au moins 45 transportaient des matières toxiques : 100 tonnes d’acide chlorhydrique et 70 tonnes d’acide sulfurique qui devraient se dissoudre dans l’eau.

Le préfet a une nouvelle fois mis en demeure l’armateur, Grimaldi Group, de « mettre fin au danger pour la navigation et l’environnement marin représenté par les conteneurs et autres éléments à la dérive » et de « traiter les éventuelles pollutions maritimes ». L’association Robin des Bois entend également porter plainte pour pollution et abandon de déchets auprès du tribunal de grande instance de Brest.

- Source : Europe 1.




15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Les tribunaux d’arbitrage « déroulent le tapis rouge aux multinationales », selon un rapport
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
L’étiquetage des pays d’origine du miel sera obligatoire dès 2020
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2019
La sécheresse provoque la mort en masse de hêtres dans le Jura suisse
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Jadot, ouvert à des alliances à droite, tancé par la gauche
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le gouvernement annonce une écotaxe sur les vols au départ de la France
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le média indépendant « Saxifrage » attaqué en diffamation par un circuit automobile
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2019
Les cours d’eau sont moins bien protégés contre les pollutions, confirme l’administration
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2019
Bruno Le Maire demande un audit sur l’EPR après les déboires du chantier de Flamanville
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2019
Un groupe de militants écologistes illégalement emprisonné en Iran
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2019
Un 95e portrait de Macron a été décroché
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2019
La restauration des forêts tropicales dégradées est possible, selon une étude
Lire sur reporterre.net
5 juillet 2019
La Cour des comptes s’inquiète de la gestion des déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
5 juillet 2019
Deux écologistes dénonçant Ineos et Total arrêtés sur le Tour de France à Bruxelles
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

13 juillet 2019
Protéger les insectes, c’est protéger notre futur
Tribune
9 juillet 2019
Une industrie dopée au glyphosate détruit les forêts du sud-est canadien
Reportage
15 juillet 2019
Le 20 juillet, une marche pour soutenir le « combat Adama » et « riposter à l’autoritarisme »
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans