Sivens sans retenue

Durée de lecture : 1 minute

23 février 2015

Tracts, articles, échanges épistolaires, tribunes de presse et témoignages : 150 pages qui retracent la montée en puissance de la mobilisation et qui proposent une perspective politique : le rejet du développement économique.

Les événements de l’automne 2014 autour du chantier de barrage dans la forêt de Sivens (Tarn) marquent le franchissement d’un nouveau seuil dans le conflit qui oppose l’État français à des fractions de sa population, sur les questions d’aménagement des territoires.

Les éditions La Lenteur font paraitre à chaud un recueil de documents sur ces évènements. Tracts, articles, échanges épistolaires, tribunes de presse et témoignages : 150 pages qui retracent la montée en puissance de la mobilisation et donnent une idée de la diversité des tendances en son sein. 150 pages qui proposent aussi une perspective politique : le rejet du développement économique.


Sivens sans retenue, Editions La Lenteur, 168 p., 12 €



Lire aussi : DOSSIER : La bataille pour sauver la zone humide du Testet

Source : Hobo Diffusion

DOSSIER    Grands Projets inutiles

14 novembre 2019
La démocratie renaîtra à l’échelle locale
15 novembre 2019
Porté par son succès, le vin naturel affirme sa dissidence
15 novembre 2019
« Le maintien de l’ordre vise à terroriser et décourager en infligeant des blessures graves »


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles