Trump essuie un revers dans le charbon

10 janvier 2018



L’offensive de Trump pour sauver les mines de charbon des Appalaches vient de buter sur un obstacle inattendu. Le régulateur du secteur de l’énergie a rejeté lundi 8 janvier au soir une proposition de l’administration américaine qui visait à soutenir les centrales nucléaires et celles tournant au charbon.

La Commission fédérale de régulation de l’énergie (FERC) a bloqué une mesure destinée à soutenir les prix de l’électricité produite par ces centrales qui ne sont plus compétitives face à la concurrence du gaz de schiste. La proposition se serait traduite in fine par des augmentations de prix de l’électricité facturée aux consommateurs, pour contrer les fermetures croissantes de ces centrales.

En septembre dernier, le secrétaire à l’Energie, Rick Perry, avait dit vouloir mieux rétribuer les centrales capables de tourner même dans des conditions météorologiques extrêmes, ou pendant des situations de crise, comme les centrales nucléaires. Aux yeux de la nouvelle administration, la sécurité énergétique du pays est en effet menacée par les fermetures trop nombreuses de centrales nucléaires ou au charbon.

L’administration n’est toutefois pas parvenue à montrer que les prix actuels étaient « injustes et déraisonnables », ni que son plan ne pénaliserait pas, in fine, la concurrence. La FERC a jugé que de telles subventions en faveur du charbon et du nucléaire étaient injustes vis-à-vis des centrales au gaz ou des énergies renouvelables. Elle a écarté l’argument du risque de pénurie énergétique, pointant des mesures prises en ce sens ces dernières années. Les cinq membres de la commission, dont quatre ont été nommés par la nouvelle administration en 2017, ont voté dans le même sens.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Trump relance le charbon et défait la politique climatique d’Obama


19 janvier 2018
Le gouvernement annonce des mesures pour lever les freins à l’éolien terrestre
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2018
Notre-Dame-des-Landes à l’ordre du jour du Conseil des ministres
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2018
Gérard Collomb annonce une évacuation « des éléments les plus radicaux »
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2018
Énorme marée noire en mer de Chine
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2018
Déchets nucléaires à Bure : l’ASN émet une « réserve » et demande des précisions
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2018
La vague de chaleur en Australie était si forte que les renards volants tombaient des arbres
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2018
Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement envisage l’annulation du contrat avec Vinci en raison d’une « clause bizarre »
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2018
Deux tiers des écoles françaises seraient polluées
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2018
De plus en plus de tortues femelles au nord de la Grande barrière de corail
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2018
Le Défenseur des droits demande l’interdiction des lanceurs de balle de défense
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2018
Abaisser la vitesse de circulation sur les routes permet de moins polluer
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2018
Deux ONG déposent une plainte contre Samsung pour violation des droits de l’homme
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2018
Luxleaks : la condamnation d’Antoine Deltour annulée
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2018
Oise : 30 Millions d’Amis conteste devant la justice le dispositif « Chasseurs vigilants »
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2018
EPR de Flamanville. Les essais à froid achevés, le calendrier confirmé
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Energie International
19 janvier 2018
Le gouvernement prépare la fermeture de la centrale de Fessenheim
Info
18 janvier 2018
Et si Notre-Dame-des-Landes devenait un bien commun ?
Alternative
16 janvier 2018
Les pêcheurs parlent : « La pêche électrique, ce n’est plus de la pêche, c’est de la destruction »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie International