Trump essuie un revers dans le charbon

10 janvier 2018

L’offensive de Trump pour sauver les mines de charbon des Appalaches vient de buter sur un obstacle inattendu. Le régulateur du secteur de l’énergie a rejeté lundi 8 janvier au soir une proposition de l’administration américaine qui visait à soutenir les centrales nucléaires et celles tournant au charbon.

La Commission fédérale de régulation de l’énergie (FERC) a bloqué une mesure destinée à soutenir les prix de l’électricité produite par ces centrales qui ne sont plus compétitives face à la concurrence du gaz de schiste. La proposition se serait traduite in fine par des augmentations de prix de l’électricité facturée aux consommateurs, pour contrer les fermetures croissantes de ces centrales.

En septembre dernier, le secrétaire à l’Energie, Rick Perry, avait dit vouloir mieux rétribuer les centrales capables de tourner même dans des conditions météorologiques extrêmes, ou pendant des situations de crise, comme les centrales nucléaires. Aux yeux de la nouvelle administration, la sécurité énergétique du pays est en effet menacée par les fermetures trop nombreuses de centrales nucléaires ou au charbon.

L’administration n’est toutefois pas parvenue à montrer que les prix actuels étaient « injustes et déraisonnables », ni que son plan ne pénaliserait pas, in fine, la concurrence. La FERC a jugé que de telles subventions en faveur du charbon et du nucléaire étaient injustes vis-à-vis des centrales au gaz ou des énergies renouvelables. Elle a écarté l’argument du risque de pénurie énergétique, pointant des mesures prises en ce sens ces dernières années. Les cinq membres de la commission, dont quatre ont été nommés par la nouvelle administration en 2017, ont voté dans le même sens.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Trump relance le charbon et défait la politique climatique d’Obama


19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Remaniement : Castaner à l’Intérieur, Travert s’en va et laisse l’Agriculture à Didier Guillaume
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Un leader paysan assassiné dans l’Amazonie brésilienne
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
En Grande-Bretagne, des opposants bloquent des opérations de fracturation hydraulique
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
53 personnes portent plainte en raison de la présence de glyphosate dans leur urine
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
L’île d’Oléron contrainte d’accepter l’implantation d’un MacDonald’s
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Des pluies torrentielles dans l’Aude font six morts
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2018
Les écologistes progressent fortement aux élections en Bavière, Belgique et Luxembourg
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2018
Une indigène élue pour la première fois députée au Brésil
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2018
Des étudiants des grandes écoles lancent un manifeste pour le climat
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2018
Le pseudo prix Nobel d’économie couronne un économiste minorant les effets du changement climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Energie International
16 octobre 2018
Le changement climatique interpelle les citoyens, mais pas les dirigeants de Rhône-Alpes
Chronique
18 octobre 2018
Quelles entreprises françaises continuent d’investir dans le charbon ?
Une minute - Une question
18 octobre 2018
En Charente, un village fait le pari d’une gestion collective des terres
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie International