Trump essuie un revers dans le charbon

10 janvier 2018

L’offensive de Trump pour sauver les mines de charbon des Appalaches vient de buter sur un obstacle inattendu. Le régulateur du secteur de l’énergie a rejeté lundi 8 janvier au soir une proposition de l’administration américaine qui visait à soutenir les centrales nucléaires et celles tournant au charbon.

La Commission fédérale de régulation de l’énergie (FERC) a bloqué une mesure destinée à soutenir les prix de l’électricité produite par ces centrales qui ne sont plus compétitives face à la concurrence du gaz de schiste. La proposition se serait traduite in fine par des augmentations de prix de l’électricité facturée aux consommateurs, pour contrer les fermetures croissantes de ces centrales.

En septembre dernier, le secrétaire à l’Energie, Rick Perry, avait dit vouloir mieux rétribuer les centrales capables de tourner même dans des conditions météorologiques extrêmes, ou pendant des situations de crise, comme les centrales nucléaires. Aux yeux de la nouvelle administration, la sécurité énergétique du pays est en effet menacée par les fermetures trop nombreuses de centrales nucléaires ou au charbon.

L’administration n’est toutefois pas parvenue à montrer que les prix actuels étaient « injustes et déraisonnables », ni que son plan ne pénaliserait pas, in fine, la concurrence. La FERC a jugé que de telles subventions en faveur du charbon et du nucléaire étaient injustes vis-à-vis des centrales au gaz ou des énergies renouvelables. Elle a écarté l’argument du risque de pénurie énergétique, pointant des mesures prises en ce sens ces dernières années. Les cinq membres de la commission, dont quatre ont été nommés par la nouvelle administration en 2017, ont voté dans le même sens.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Trump relance le charbon et défait la politique climatique d’Obama


21 février 2019
Quatre portraits du président Macron emportés par des activistes climatiques
Lire sur reporterre.net
21 février 2019
Les énergies fossiles à l’origine du noircissement de la glace de l’Arctique
Lire sur reporterre.net
20 février 2019
250 manifestants contre le méthaniseur de Gramat, dans le Lot
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
Les personnels du ministère de la Transition écologique veulent aussi manifester le 15 mars
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
L’Allemagne prépare une loi à 100 millions d’euros pour sauver les insectes
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
La pêcherie française cause la mort de milliers de dauphins, selon Sea Sphepherd
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Faute de soutien public, un centre de soins aux animaux en détresse ferme ses portes
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Des experts de l’ONU déplorent les atteintes aux libertés du gouvernement français
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
À Dijon, les 38 faucheurs d’OGM ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
Barrages routiers en Argentine contre l’exploitation du lithium
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Manifestations : le Parlement européen critique Paris
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
La FNSEA poursuit sa domination des chambres d’agriculture
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Le Premier ministre a reçu les ONG de l’Affaire du siècle
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Poursuites-bâillons : une victoire judiciaire contre l’empire Bolloré
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Le Queensland dévasté par la pire inondation jamais vue en Australie
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Energie International
8 février 2019
En secret, la France et l’Inde veulent construire la plus grande centrale nucléaire du monde
Tribune
20 février 2019
L’épargne populaire ne doit plus réchauffer le climat, affirment des députés
Info
20 février 2019
Au Chili, un monstre de déchets miniers détruit la vie et l’agriculture locales
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie International