Trump essuie un revers dans le charbon

Durée de lecture : 2 minutes

10 janvier 2018



L’offensive de Trump pour sauver les mines de charbon des Appalaches vient de buter sur un obstacle inattendu. Le régulateur du secteur de l’énergie a rejeté lundi 8 janvier au soir une proposition de l’administration américaine qui visait à soutenir les centrales nucléaires et celles tournant au charbon.

La Commission fédérale de régulation de l’énergie (FERC) a bloqué une mesure destinée à soutenir les prix de l’électricité produite par ces centrales qui ne sont plus compétitives face à la concurrence du gaz de schiste. La proposition se serait traduite in fine par des augmentations de prix de l’électricité facturée aux consommateurs, pour contrer les fermetures croissantes de ces centrales.

En septembre dernier, le secrétaire à l’Energie, Rick Perry, avait dit vouloir mieux rétribuer les centrales capables de tourner même dans des conditions météorologiques extrêmes, ou pendant des situations de crise, comme les centrales nucléaires. Aux yeux de la nouvelle administration, la sécurité énergétique du pays est en effet menacée par les fermetures trop nombreuses de centrales nucléaires ou au charbon.

L’administration n’est toutefois pas parvenue à montrer que les prix actuels étaient « injustes et déraisonnables », ni que son plan ne pénaliserait pas, in fine, la concurrence. La FERC a jugé que de telles subventions en faveur du charbon et du nucléaire étaient injustes vis-à-vis des centrales au gaz ou des énergies renouvelables. Elle a écarté l’argument du risque de pénurie énergétique, pointant des mesures prises en ce sens ces dernières années. Les cinq membres de la commission, dont quatre ont été nommés par la nouvelle administration en 2017, ont voté dans le même sens.





Lire aussi : Trump relance le charbon et défait la politique climatique d’Obama


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie International
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info


Sur les mêmes thèmes       Énergie International