Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
69797
COLLECTÉS
58 %

Trump essuie un revers dans le charbon

10 janvier 2018

L’offensive de Trump pour sauver les mines de charbon des Appalaches vient de buter sur un obstacle inattendu. Le régulateur du secteur de l’énergie a rejeté lundi 8 janvier au soir une proposition de l’administration américaine qui visait à soutenir les centrales nucléaires et celles tournant au charbon.

La Commission fédérale de régulation de l’énergie (FERC) a bloqué une mesure destinée à soutenir les prix de l’électricité produite par ces centrales qui ne sont plus compétitives face à la concurrence du gaz de schiste. La proposition se serait traduite in fine par des augmentations de prix de l’électricité facturée aux consommateurs, pour contrer les fermetures croissantes de ces centrales.

En septembre dernier, le secrétaire à l’Energie, Rick Perry, avait dit vouloir mieux rétribuer les centrales capables de tourner même dans des conditions météorologiques extrêmes, ou pendant des situations de crise, comme les centrales nucléaires. Aux yeux de la nouvelle administration, la sécurité énergétique du pays est en effet menacée par les fermetures trop nombreuses de centrales nucléaires ou au charbon.

L’administration n’est toutefois pas parvenue à montrer que les prix actuels étaient « injustes et déraisonnables », ni que son plan ne pénaliserait pas, in fine, la concurrence. La FERC a jugé que de telles subventions en faveur du charbon et du nucléaire étaient injustes vis-à-vis des centrales au gaz ou des énergies renouvelables. Elle a écarté l’argument du risque de pénurie énergétique, pointant des mesures prises en ce sens ces dernières années. Les cinq membres de la commission, dont quatre ont été nommés par la nouvelle administration en 2017, ont voté dans le même sens.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Trump relance le charbon et défait la politique climatique d’Obama


23 juin 2018
Bure : la LDH dénonce l’« instrumentalisation de l’appareil judiciaire à des fins d’intimidation des contestations politiques »
Lire sur reporterre.net
23 juin 2018
« Bure ne doit pas être un nouveau Tarnac » écrivent plusieurs associations anti-Cigéo
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
LGV Nîmes-Montpellier : le constructeur condamné pour destruction d’espèce protégée
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
Nicolas Hulot et Stéphane Travert annoncent un plan d’action pour la sortie du gyphosate
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
Une « task force » pour la sortie du glyphosate
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
L’avocat des opposants à Cigéo a été relâché cette nuit
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
La justice reconnaît que les algues vertes tuent
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Disparition accélérée des forêts vierges de la planète
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
L’éolien en mer est relancé et coûtera moins cher à l’État
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le gouvernement veut inscrire l’environnement dans l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le tribunal administratif de Strasbourg ordonne l’évacuation de la Zad de Kolbsheim
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Bure : 50 avocats défendent leur collègue placé en garde à vue
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
4.700 agriculteurs pourraient perdre une aide « essentielle »
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Un avocat des opposants à Bure, Me Ambroselli, a été interpellé
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
EPR de Flamanville : nouveau retard en raison de l’analyse par l’ASN des défauts de soudure
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Energie International
4 juin 2018
Comment les riches détruisent la planète ! Le 13 juin, Hervé Kempf et deux clowns des Chiche Capon
La vie de Reporterre
31 mai 2018
Linky, le compteur qui observe la vie privée des gens
Enquête
22 juin 2018
Les Jeux olympiques sont le prétexte à la bétonisation de l’Île-de-France
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie International