1 milliard de dollars dépensé en lobbying par les pétroliers contre la politique climatique

Durée de lecture : 2 minutes

25 mars 2019

Depuis la COP21 fin 2015, les plus gros groupes pétroliers et gaziers, ExxonMobil, Shell, Chevron, BP et Total, qui prétendent agir pour la maîtrise du réchauffement climatique, auraient dépensé 885.000 millions d’euros (un milliard de dollars) en lobbying, pour orienter l’élaboration et le vote des réglementations sur l’énergie et influencer les médias, assurant ainsi l’augmentation de leurs opérations en matière d’énergies fossiles.

C’est ce que dévoile le rapport d’InfluenceMap, une ONG britannique basée à Londres qui suit et analyse la manière dont les entreprises influencent la politique climatique. Publié le 22 mars, au lendemain d’une audition au Parlement européen du géant américain Exxon Mobil, accusé d’avoir menti durant des années au grand public et caché les dangers du réchauffement climatique, le rapport montre que, sous couvert d’écoblanchiment, ces entreprises s’opposent en fait activement aux réformes systémiques que les scientifiques estiment nécessaires pour atteindre l’objectif de la COP21 de Paris, par exemple, l’élimination urgente des combustibles fossiles à l’échelle mondiale.

InfluenceMap a étudié les comptes, les registres de lobbying et autres éléments de communication produits par ces groupes depuis 2015, et constaté la contradiction entre leurs annonces d’engagements sur le climat et leurs actions. Le rapport évoque aussi bien les contacts directs avec les législateurs et les élus, les millions dépensés dans « le marketing climat » et le rôle de leurs associations professionnelles dans les négociations. Sur plus de 110 milliards de dollars d’investissement de capitaux prévus pour 2019, seuls 3,6 milliards concernent d’ailleurs des projets bas carbone, souligne le rapport.

Pour l’écrivain britannique et militant écologiste George Monbiot , "C’est un écocide !", et "Dans un monde juste, cela serait jugé comme un crime contre l’humanité — et contre le reste de la planète vivante".



Lire aussi : Attention : les lobbies s’attaquent au principe de précaution


11 novembre 2019
Un déclin vertigineux des insectes observé en Allemagne
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2019
Au Royaume-Uni, deux fillettes lancent une pétition contre les jouets en plastique des fast-foods
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
La justice valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
Une sécheresse historique menace de crise humanitaire la Zambie et le Zimbawe
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Triangle de Gonesse : le rapporteur public demande la suspension des travaux de la ligne 17 Nord
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Le gouvernement devrait annoncer l’abandon du projet EuropaCity
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
11.000 scientifiques alertent sur « l’urgence climatique qui menace le destin de l’humanité »
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
L’État augmente le financement de lignes aériennes intérieures
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Des activistes ont perturbé une conférence de l’industrie du gaz à Paris
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Le vélo pourrait devenir un enjeu central des municipales
Lire sur reporterre.net
6 novembre 2019
Pesticides : la justice reconnaît Triskalia responsable d’avoir empoisonné un salarié
Lire sur reporterre.net
6 novembre 2019
La France et la Chine réaffirment leur soutien « ferme » à l’« irréversible » accord de Paris
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2019
Amassada : Les manifestants repoussés par les gendarmes
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2019
Des scientifiques documentent les blessures oculaires causées par la police en France
Lire sur reporterre.net
4 novembre 2019
Des associations demandent l’abandon du projet de serre tropicale Tropicalia
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Politique
9 novembre 2019
Chute du mur de Berlin : les écologistes étaient en première ligne
Info
9 novembre 2019
L’effondrement de l’URSS et de son agriculture industrielle a été bénéfique pour le climat
Info
8 novembre 2019
Malgré l’abandon d’EuropaCity, le béton menace toujours le triangle de Gonesse
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Climat Politique