1 milliard de dollars dépensé en lobbying par les pétroliers contre la politique climatique

Durée de lecture : 2 minutes

25 mars 2019



Depuis la COP21 fin 2015, les plus gros groupes pétroliers et gaziers, ExxonMobil, Shell, Chevron, BP et Total, qui prétendent agir pour la maîtrise du réchauffement climatique, auraient dépensé 885.000 millions d’euros (un milliard de dollars) en lobbying, pour orienter l’élaboration et le vote des réglementations sur l’énergie et influencer les médias, assurant ainsi l’augmentation de leurs opérations en matière d’énergies fossiles.

C’est ce que dévoile le rapport d’InfluenceMap, une ONG britannique basée à Londres qui suit et analyse la manière dont les entreprises influencent la politique climatique. Publié le 22 mars, au lendemain d’une audition au Parlement européen du géant américain Exxon Mobil, accusé d’avoir menti durant des années au grand public et caché les dangers du réchauffement climatique, le rapport montre que, sous couvert d’écoblanchiment, ces entreprises s’opposent en fait activement aux réformes systémiques que les scientifiques estiment nécessaires pour atteindre l’objectif de la COP21 de Paris, par exemple, l’élimination urgente des combustibles fossiles à l’échelle mondiale.

InfluenceMap a étudié les comptes, les registres de lobbying et autres éléments de communication produits par ces groupes depuis 2015, et constaté la contradiction entre leurs annonces d’engagements sur le climat et leurs actions. Le rapport évoque aussi bien les contacts directs avec les législateurs et les élus, les millions dépensés dans « le marketing climat » et le rôle de leurs associations professionnelles dans les négociations. Sur plus de 110 milliards de dollars d’investissement de capitaux prévus pour 2019, seuls 3,6 milliards concernent d’ailleurs des projets bas carbone, souligne le rapport.

Pour l’écrivain britannique et militant écologiste George Monbiot , "C’est un écocide !", et "Dans un monde juste, cela serait jugé comme un crime contre l’humanité — et contre le reste de la planète vivante".





Lire aussi : Attention : les lobbies s’attaquent au principe de précaution


27 novembre 2020
Interdiction du glyphosate : trois ans plus tard, Emmanuel Macron n’a pas tenu sa promesse
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Deux militants d’Extinction Rebellion Amiens en garde à vue suite à une action contre Amazon
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Les ventes d’Amazon ont bondi de 67 %, un député veut réguler son implantation
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
La médiatrice européenne reconnaît un conflit d’intérêts dans un contrat avec BlackRock
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Selon une ONG, les véhicules hybrides polluent beaucoup plus qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Foie gras : L214 porte plainte contre la France pour violation du droit européen
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
Masques distribués aux fonctionnaires : « Il n’y a rien à cacher », rassure le gouvernement
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
À Paris, la police expulse un camp d’exilés et les pourchasse dans les rues
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Lutte contre l’implantation d’un McDo dans l’Aubrac
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Le véritable (et peu glorieux) bilan du CAC 40
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Une carte des projets toxiques à Rouen (Seine-Maritime)
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Malgré le confinement, les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont encore augmenté en 2020
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
Des manifestations contre la loi « sécurité globale » ont eu lieu dans toute la France
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
L’attribution des fréquences 5G attaquée en justice
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’accès aux toilettes, un enjeu écologique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Politique
18 novembre 2020
Locataires et précaires, grands oubliés de la rénovation
Enquête
28 novembre 2020
Entre géopolitique et changement climatique, la Crimée lutte pour l’accès à l’eau potable
Reportage
28 novembre 2020
Geoffroy de Lagasnerie : « Guérilla juridique, infiltration, action directe… Il faut déployer un autre imaginaire de l’action »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Climat Politique