Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Climat

48 pays d’Afrique ont émis moins de 1 % des émissions mondiales de CO2 depuis 1751

Selon une infographie du site internet Our World in data, entre 1751 et 2017, le monde a émis plus de 1,4 billion (1012) de tonnes de CO2 [1]. Le site a comparé les contributions totales de chaque pays en additionnant leurs émissions de CO2 annuelle, de 1751 à 2017. Sur la carte, la taille de chaque rectangle correspond à la somme des émissions de CO2 d’un pays. Quelques éléments clés en ressortent :

  • Les États-Unis ont émis plus de CO2 que tout autre pays à ce jour : à environ 400 milliards de tonnes depuis 1751, ils sont responsables de 25 % des émissions historiques. C’est deux fois plus que la Chine — deuxième contributeur national du monde ;
  • Les 28 pays de l’Union européenne (UE-28) — regroupés ici car ils négocient et fixent ensemble des objectifs — sont également des contributeurs historiques important à la hauteur de 22 % ;
  • Aujourd’hui, nombre des grands émetteurs annuels — comme l’Inde et le Brésil — ne sont pas de gros contributeurs dans un contexte historique ;
  • La contribution régionale de l’Afrique — par rapport à la taille de sa population — est très faible.

Dans la version originale de l’infographie, l’Afrique subsaharienne est si petite que seuls l’Afrique du Sud et le Nigeria justifient des étiquettes. Si on extrait la contribution de ces grands pays, les 48 autres nations d’Afrique sub-saharienne, qui comptent un milliard de personnes aujourd’hui, n’ont émis au total que 0,55% des émissions CO2 cumulées depuis 1751.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende