Les riches Européens polluent plus que les pauvres, et de plus en plus

Durée de lecture : 2 minutes

8 décembre 2020



Les riches polluent toujours plus que les pauvres. Tel est le constat du dernier rapport d’Oxfam publié le 8 décembre.

Il révèle que, depuis les années 1990, les 10 % des Européens les plus riches sont responsables de plus d’un quart (27 %) des émissions de l’Union européenne, soit autant que la moitié la plus pauvre de la population européenne. Pire, ils ont augmenté leurs émissions de 3 %. Quant aux 1 % les plus riches, ils ont augmenté leurs émissions de 5 %.

Pendant ce temps, la moitié la plus pauvre de la population européenne a réduit ses émissions de près d’un quart (24 %), et les citoyens « à revenus moyens » de 13 %.

Le rapport révèle aussi de fortes inégalités en matière d’émissions entre les pays. Les 10 % des plus riches Allemands, Italiens, Français et Espagnols (soit quelque 25,8 millions de personnes) sont collectivement responsables du même volume d’émissions que l’ensemble de la population des 16 États membres réunis (soit environ 84,8 millions de personnes).

Cependant, en raison des inégalités croissantes et de la dépendance au charbon, les 10 % de citoyens les plus riches de Pologne (soit quelque 3,8 millions de personnes) sont responsables de plus d’émissions que la population entière de pays comme la Suède ( environ 9,8 millions d’habitants) ou la Hongrie (environ 9,9 millions d’habitants).

Cette étude montre que la lutte contre les inégalités en matière d’émissions de CO2 est à la fois essentielle pour atteindre le nouvel objectif climatique de l’UE pour 2030 mais aussi pour assurer une reprise économique rapide, équitable et durable après la pandémie de Covid-19.

  • Source : Oxfam
  • Photo : Oxfam graphique qui montre les émissions par habitant (tCO2/an) par groupe de revenus dans l’UE en 1990 et 2015.




Lire aussi : Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique


26 janvier 2021
L’illégalité du barrage de Caussade pourrait être confirmée en appel
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
Barbara Pompili, Mohamed Laqhila et Emmanuel Macron désignés « boulets du climat » par Greenpeace
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
En vingt ans, les catastrophes météorologiques extrêmes ont fait 475.000 morts, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
L’État doit laisser les journalistes informer à Calais, demande un recours en justice
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
L214 diffuse des images de cochons en décomposition dans une porcherie bretonne abandonnée
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Retour des néonicotinoïdes : le conseil de surveillance va à l’encontre de l’Anses
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Pendant la pandémie de Covid, les inégalités ont crû massivement
Lire sur reporterre.net
24 janvier 2021
Le gouvernement veut repousser de deux ans la fermeture des élevages de visons
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2021
Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net


7 janvier 2021
Dans les Alpes, des professionnels renouent avec le savoir-faire de l’écoconstruction
Alternatives
27 janvier 2021
La loi sur la maltraitance animale oublie la chasse et l’élevage intensif
Info
21 janvier 2021
« Les pubs sexistes encouragent la culture du viol »
Entretien