50 millions de personnes menacées par la faim en Afrique de l’Ouest

Durée de lecture : 2 minutes

21 avril 2020



D’après la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), à cause du Covid-19, le nombre de personnes en crise alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest pourrait passer de 17 à 50 millions entre juin et août 2020.

Oxfam, dans un communiqué, détaille :

Malgré les efforts des États, les populations sont aujourd’hui confrontées à des difficultés d’accès aux marchés alimentaires, à un début de hausse des prix et à une baisse de la disponibilité de certaines denrées de base, conséquences des mesures restrictives mises en place (confinement ou couvre-feu), de la fermeture des frontières et de l’insécurité dans certaines zones.

« En quelques jours, le litre d’huile pour la cuisine a presque doublé »

Au Burkina Faso, Amadou Hamadoun Dicko, président de l’Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (APESS) a décrit une situation tendue à Oxfam : « En quelques jours le sac de 100 kg de mil est passé de 16.000 à 19.000 CFA et le litre d’huile pour la cuisine a presque doublé. De même, pour les éleveurs, le prix du sac de tourteau de coton pour nourrir les animaux a augmenté ».

Alors que débute également la saison agricole, les producteurs et les agriculteurs rencontrent déjà des difficultés pour accéder aux semences et aux engrais de qualité, a précisé l’ONG : « L’agriculture contribue à 30,5 % de l’économie de l’Afrique de l’Ouest qui est la plus grande source de revenus et de moyens d’existence pour 70 à 80 % de la population, principalement pour les femmes ».

Face aux risques de crise alimentaire, huit organisations — dont Oxfam, Action contre la faim, Care — en ont appelé à la solidarité régionale et internationale, et ont demandé aux décideurs politiques d’agir pour :

  • contrôler les prix, assurer l’approvisionnement des marchés en denrées alimentaires issues des exploitations familiales et les transports de marchandises ;
  • mettre en place des filets sociaux, pour venir en aide aux plus vulnérables.
  • Source : communiqué d’Oxfam.
  • Photo : agriculture au Tchad, via Wikipedia.





23 septembre 2020
La Chine s’engage à la neutralité carbone d’ici à 2060
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2020
Néonicotinoïdes : la mobilisation contre le projet de loi s’intensifie
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Covid-19

23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
26 septembre 2020
Mobilisation climat : faisons place à la vie
Tribune
23 septembre 2020
En Allemagne, les activistes d’Ende Gelände repartent au charbon
Info


Dans les mêmes dossiers       Covid-19