A Dijon, les terres agricoles du quartier des Lentillères sont sauvées

Durée de lecture : 2 minutes

26 novembre 2019



C’est une grande victoire après dix ans d’une longue bataille. A Dijon, le quartier libre des Lentillères, promis à l’urbanisation, sera finalement sauvé. Ses dix hectares de terre agricole ne seront pas bétonnés. Mardi 26 novembre, le maire PS François Rebsamen de Dijon a déclaré abandonner le projet immobilier qui allait détruire les dernières terres maraîchères de la ville.

Il propose de développer plutôt un système de jardin partagé. Son adjointe Nathalie Koenders a également suggéré que le collège voisin puisse s’approvisionner en produits et légumes locaux en provenance du site des Lentillères.

Depuis plusieurs années, une centaine de personnes habitent et cultivent les lieux, de manière autogérée. Ils étaient d’ailleurs mobilisés ce mardi 26 novembre pour défendre leur occupation toujours sous le coup d’une expulsion. Plus de 250 personnes ont défilé dans les rues de façon carnavalesque.

Ces habitants restent menacés. François Rebsamen a réaffirmé son opposition à « l’occupation illégale de terres ». Il souhaite régulariser le site et instaurer un dispositif proche de celui qui a été mis en place lors de l’évacuation de la Zone à défendre de Notre-Dame-des-Landes.

Au 1er janvier 2020, un registre d’inscription va être mis en place. Pour celles et ceux qui refuseront de s’y plier, François Rebsamen précise qu’il demandera l’expulsion par les forces de l’ordre.

De leur côté, les opposants dits « illégaux » rappellent dans un communiqué de presse qu’ils n’ont jamais attendu que l’écologie devienne un enjeu électoral pour réinventer leur rapport à la terre et au territoire : « Depuis 10 ans, nous construisons concrètement dans ce quartier libre et autogéré l’autonomie alimentaire dont se flattent les élus ». Une nouvelle phase de la lutte débute. « La victoire ne fait que commencer ! », disent-ils.

  • Source : Reporterre




Lire aussi : À Dijon, le succès d’un quartier autogéré et agricole


28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Coup dur pour Total : le Conseil d’État interdit l’usage d’huile de palme dans les biocarburants
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

27 février 2021
Je ne veux pas d’une vie entièrement numérique
Chronique
20 janvier 2021
Culture du café : la technologie contre les paysans
Tribune
26 février 2021
À Lyon, le retour de la consigne de verre
Info


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles