À Paris, des enfants contre les voitures

Durée de lecture : 2 minutes

21 janvier 2020



- Paris, reportage

Peu après 8h, mardi 21 janvier, dans le centre de Paris, des activistes écolos et des parents d’élèves ont mis en place un « cordon sanitaire » autour de l’école Saint Merri Renard et stoppé la circulation rue Beaubourg. L’idée ? « Donner à voir ce à quoi devrait ressembler les alentours des écoles : un espace loin de toute pollution », explique Adrienne, militante ANV-COP 21.

Pendant près d’une heure, une cinquantaine militants Alternatiba, Greenpeace et Extinction Rebellion ont ainsi créé un espace sans voiture et installé une marelle, un « chamboule tout », et un twister (jeu de société).

Des dizaines d’enfants s’en sont donnés à cœur joie avant d’entrer en classe. « Raté ! » s’est moqué le petit Marius quand l’une de ses camarades a manqué - de peu - son lancé au chamboule-tout. « C’est bien de pas avoir des voitures, c’est pas bien la pollution », assure-t-il à Reporterre.

« L’association Respire a révélé qu’un quart des écoles de France dépassaient les seuils réglementaires européens d’oxydes d’azote (NOx), précise Adrienne. Cette école en fait partie, alors avec cette action on souhaite offrir un moment de répit aux enfants en leur dédiant l’espace public, sans les voitures qui sont une source importante de pollution. »

Cette action s’inscrit dans le cadre de la campagne « La rue est à nous, Alternatives territoriales » portée par le Réseau Action Climat, Alternatiba et ANV-COP21. Partout en France des collectifs se sont mobilisés, ce mardi 21 janvier, pour interpeller les candidats aux municipales sur les problématiques du transport et de la pollution de l’air. Leurs revendications correspondent à quatre des mesures du Pacte pour la transition, rédigées par une cinquantaine d’organisations, une large consultation citoyenne et un comité d’experts : « sortir du diesel, développer les pistes cyclables, mettre en œuvre des zones à faible émission et rendre piétons les abords des établissements scolaires  ».

Voir la vidéo de l’action

Rue Beaubourg, 21 janvier avant l’école.




Source : Alexandre-Reza Kokabi pour Reporterre

Photo et vidéo : © Alexandre-Reza Kokabi/Reporterre



Documents disponibles

  Rue Beaubourg, 21 janvier avant l’école.

3 juin 2020
La sixième extinction de masse s’accélère à un rythme vertigineux
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Disparition de l’élevage et concentration des fermes : la Safer s’inquiète
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Les piscines de matières radioactives de La Hague prêtes à déborder, selon l’ASN
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Le printemps 2020 est le deuxième plus chaud enregistré en France
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Sécheresse : neuf départements connaissent déjà des restrictions d’eau
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
En Amazonie, une campagne pour protéger les Yanomami du Covid-19 et des orpailleurs est lancée
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
Des militants recouvrent des publicités en soutien à Alex Montvernay, jugé mardi 2 juin
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Des oiseaux englués dans du pétrole plus d’un an après le naufrage du « Grande America »
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Uber balance des dizaines de milliers de vélos Jump à la décharge
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Des incendies « zombies » en Arctique inquiètent les scientifiques
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
3 juin 2020
Il n’y a pas d’écologie sans justice
Édito
2 juin 2020
Au sein des foyers, les tâches écologiques retombent sur les femmes
Info
3 juin 2020
« Laissez-nous respirer » : un rassemblement massif dénonce les violences policières en France et aux États-Unis
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Pollutions