A Paris, des « uritrottoirs » pour transformer le pipi en engrais

2 janvier 2017



L’urine ne se perd plus et peut devenir un fertilisant... même en ville ! Depuis ce lundi 2 janvier au matin, des « uritrottoirs » sont en effet disposés gare de Lyon à Paris. Ces urinoirs, à mi-chemin entre une pissotière de rue et une jardinière, sont équipées de paille ou de sciure de bois, et permettent de transformer les épanchements des messieurs pris par des envies pressantes en engrais.

Comment ? La botte de paille contenue dans ces vespasiennes sèches est imprégnée par l’urine et elle finit par noircir et devenir du fumier qui, après un passage dans une station de compostage, se transformera en compost. En attendant cette mutation, le carbone présent dans la paille, mêlé à l’azote de l’urine, capte les mauvaises odeurs. Et le système renfermé dans une boite métallique est surmonté de plantes odorantes.

« Nous nous sommes inspirés du système de toilettes sèches que nous avons mis au point pour les festivals », indiquent Laurent Lebot et Victor Massip, les associés de l’agence Faltazi à l’origine de ce projet. L’urinoir sec champêtre se présentait sous la forme d’un entonnoir. Les designers de l’agence nantaise ont donc imaginé la version citadine de leur urinoir « écologique et économique. Le gros avantage de notre système est qu’il n’est pas raccordé aux égouts. On peut soit pomper l’urine dans des camions dédiés, soit remplacer la paille. En revanche, il faut que les systèmes soient installés à proximité d’une station de compostage. Si l’on doit faire des dizaines de kilomètres pour composter les déchets, la dimension écologique est largement diminuée », souligne Laurent Lebot. « Une fois composté, les résidus pourront être utilisés comme engrais pour l’horticulture », décrit son associé.

- Source : Le Figaro




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Avec les toilettes sèches, la pollution devient ressource


20 février 2017
Jusqu’à 200 euros d’aide pour l’achat d’un vélo électrique
Lire sur reporterre.net
20 février 2017
Pas d’accord entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Les émissions de gaz à effet de serre de la France en baisse de 16 % entre 1990 et 2014
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Nouvelle vidéo de L214 dans un abattoir de cochons
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Evincés par Lactalis, cinq agriculteurs ont trouvé une nouvelle laiterie
Lire sur reporterre.net
17 février 2017
Bruxelles adresse un dernier avertissement à la France pour la pollution au dioxyde d’azote
Lire sur reporterre.net
17 février 2017
La candidate citoyenne, Charlotte Marchandise, cherche ses parrainages d’élus
Lire sur reporterre.net
16 février 2017
Une plainte est déposée contre François Fillon à propos de l’affaire Kerviel
Lire sur reporterre.net
16 février 2017
Deux cabanes occupées contre le Grand Contournement Ouest de Strasbourg
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Un pack de bière offert pour l’achat de 50 € de pesticides !
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Le défenseur des droits est saisi sur la doctrine et la pratique du maintien de l’ordre
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
L’Inde rattrape la Chine en nombre de morts provoquées par la pollution
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Le Parlement européen approuve le CETA
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Le gouvernement veut prolonger la déclaration d’utilité publique du projet d’aéroport
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
L’Espagne veut rouvrir sa plus vieille centrale nucléaire
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Quotidien
20 février 2017
Xavier Beulin, patron du trust Avril et de la FNSEA, est décédé
Info
21 février 2017
Le gouvernement polonais s’attaque à un trésor de la nature, la forêt de Bialowieza
Info
20 février 2017
La lutte contre l’enfouissement des déchets nucléaires s’amplifie à Bure
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Quotidien