À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition

Durée de lecture : 2 minutes

17 septembre 2020



Le projet de port pour porte-conteneurs géants se poursuit à Port-la-Nouvelle (Aude), malgré les contestations des opposants, qui ont une nouvelle fois interpellé la région Occitanie par une lettre ouverte, envoyée samedi 12 septembre.

Les travaux, démarrés au début de l’année, se poursuivent à bon train avec déjà une partie de la digue qui émerge au large et s’étend sur la plage. Le quai prévu pour accueillir les futures éoliennes flottantes est aussi en cours de terrassement. Le tout au grand désespoir du collectif Balance ton port, qui dénonce un projet démesuré et faussement créateur d’emplois.

Ce projet prévoit la construction de trois kilomètres de digues s’avançant dans la mer, afin de former un bassin capable d’accueillir des bateaux jusqu’à 225 mètres de long. 10 millions de mètres cubes de sables marins vont être dragués, un kilomètre de plage sauvage risque de disparaître sous les futurs quais.

Le tout permettrait d’accroître la capacité du port, notamment pour y faire circuler plus de pétrole, de blé, et d’engrais minéraux (ammonitrate). Cela permettrait également d’accueillir une zone d’assemblage d’éoliennes flottantes.

« Pour rendre le projet opérationnel, la région veut faire financer la suite des travaux par une nouvelle structure juridique dans laquelle, elle ne détiendrait qu’une minorité, le reste étant dévolu à des privés », dénoncent les opposants, qui poursuivent : « Nous sommes profondément indignés par la légèreté avec laquelle l’argent public a été engagé : déjà 30 M de surcoûts, sans compter l’engagement de la région à couvrir le risque de déficit du futur exploitant. »

  • Source : Balance ton port
  • Photo : Manifestation du collectif Balance ton port devant la mairie de Port-la-Nouvelle en janvier 2020. © Marie Astier/Reporterre




Lire aussi : Plages bétonnées, terres bouleversées : à Port-la-Nouvelle, le projet de port géant suscite l’indignation


22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Donald Trump : quatre ans de guerre à l’environnement
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Des ONG lancent un appel à M. Macron : « Stoppez le gaz de couche en Lorraine »
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

22 janvier 2021
Label Haute valeur environnementale : un instrument au service de l’agriculture intensive ?
Info
23 janvier 2021
« Tout le monde craque » : les jeunes activistes du climat sonnés par le Covid
Reportages
22 janvier 2021
En Italie, la commune de Malles Venosta tient tête aux lobbies des pesticides
Info


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles