Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros

Durée de lecture : 1 minute

17 février 2018 / par Émilie Massemin (Reporterre)



Après trois ans de procédure, la décision du tribunal administratif est tombée le 9 février : l’État est reconnu responsable de carences dans la prévention et la lutte contre les algues vertes. L’État devra ainsi verser 556.509 euros à Saint-Brieuc Armor Agglomération qui avait lancé deux procédures, une en janvier 2015 et une autre en janvier 2016 pour les préjudices subis du fait de ces carences pour les années 2014 à 2017.

L’agglomération briochine dépense depuis plusieurs années des millions d’euros pour ramasser en quantité énorme ces ulves au centre de polémiques et de procès pour leur dégagement dangereux d’hydrogène sulfuré lorsqu’elles sont en putréfaction.

Dans sa décision, le tribunal administratif considère, se basant sur les multiples injonctions et condamnations de la France par la Cour de Justice de l’Union Européenne concernant les mesures à prendre pour assurer la qualité de l’eau, qu’il résulte que « les carences de l’Etat dans la mise en œuvre de la réglementation européenne et nationale destinée à protéger les eaux de toute pollution d’origine agricole sont établies ».





Lire aussi : Algues vertes : le désastre s’amplifie


26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

24 octobre 2020
États-Unis : mais pourquoi votent-ils Trump ?
Reportage
17 octobre 2020
« Pour éradiquer la pauvreté, il faut donner de l’argent aux pauvres »
Entretien
26 octobre 2020
Avec l’instruction en famille, « on a redécouvert notre enfant »
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans



Du même auteur       Émilie Massemin (Reporterre)