Attaque meurtrière dans le parc national des Virunga au Congo

Durée de lecture : 2 minutes

27 avril 2020



16 personnes, dont 12 rangers, ont été massacrées dans le parc national des Virunga, en République démocratique du Congo, indiquait le quotidien britannique The Guardian vendredi 24 avril. Il y a aussi de nombreux blessés graves. C’est, à ce jour, l’attaque la plus meurtrière dans le parc.

Les Virunga sont des volcans couverts de forêts en Afrique centrale. C’est là que la primatologue étasunienne Dian Fossey s’était installée pour étudier les gorilles de montagnes dont la population, de moins de 300 individus à l’époque, atteint aujourd’hui environ un millier d’individus.

Cosma Wilungula, directrice de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), a expliqué qu’une soixantaine de combattants hutu des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont tendu une embuscade à un convoi de civils locaux protégé par 15 rangers.

Depuis leur fondation en 2000 par des responsables hutu qui ont fui le Rwanda à la fin du génocide, les FDLR mènent une guérilla contre le gouvernement congolais et contre des milices rivales. Le groupe est engagé depuis la mi-avril dans des combats intenses contre l’armée à Rumangabo, tout près du site de l’embuscade et riposte souvent en attaquant des civils, a déclaré le Kivu Security Tracker (KST), qui répertorie et cartographie les troubles dans la région.

Près de 200 rangers des Virunga sont morts ces dernières années lors d’attaques par des milices. Il y a deux ans, cinq d’entre eux avaient été tués par des miliciens Maï Maï, lors de l’attaque la plus meurtrière à l’époque.

Le parc était fermé depuis un mois pour protéger les gorilles d’une infection par le coronavirus.





Lire aussi : Un garde a été tué par des braconniers dans le parc des gorilles, en RDC


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature International Libertés
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Nature International Libertés